Mali : annoncés morts dans l’attaque de Nampala, deux soldats maliens réapparaissent dans leurs familles

Les caporaux Zakaria Coulibaly et Adama Zongo sont réapparus ce samedi dans leurs familles à Markala alors que leurs noms figurent sur la liste des soldats tués dans l'attaque du camp de Nampala le 19 juillet 2016, indiquent des témoignages concordants.

Il avait été dit que leurs corps avaient été enterrés sur place après l'attaque de la caserne et leurs femmes avaient même commencé le veuvage. Et voilà que ce samedi ils se présentent à Markala (région de Ségou) devant leurs familles.

Selon les témoins, ils ont affirmé que, face à la défaite de leur unité, ils s'étaient débarrassés de leurs uniformes pour se réfugier en Mauritanie dans l'attente de l'arrivée de renforts à Nampala. Et c'est de là qu'ils ont rejoint leurs familles afin de rassurer leurs proches et se remettre au service de la nation car, disent les témoins, ils sont plus que jamais déterminés à venger la mort de leurs camarades.

"Ce matin, c'est la fête dans leurs familles respectives à Markala", disent ces témoins. Pour le moment, la hiérarchie se refuse à tout commentaire sur ce retour. F

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here