Pour la réalisation de l’objectif de création de 200 000 emplois d’ibk d’ici 2018 : Le Pmu-Mali et l’Anpe scellent une convention de partenariat pour créer 500 nouveaux emplois

Pour jouer leur partition dans la réalisationde l’objectif de création de 200 000 emplois du Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta d’ici la fin de son premier quinquennat, la Société du Pari Mutuel Urbain (PMU-Mali) et l’Agence Nationale pour l’Emploi (ANPE) viennent de sceller une convention de partenariat.Ce qui permettra de créer 500 nouveaux emplois.

La signature de cette convention a fait l’objet d’une cérémonie, le mercredi 20 juillet, au siège de l’Anpe, en présence des représentants du gouverneur du District et de la mairie de la Commune III. Plusieurs invités de marque étaient là pour être des témoins oculaires de ce nouveau partenariat gagnant – gagnant.

Aux dires du directeur général de l’Anpe, Ibrahim Ag Nock, la création de 200 000 emplois d’ici au terme du premier mandat du chef de l’Etat, Ibrahim Boubacar Kéïta, demeure aujourd’hui un objectif prioritaire, voire même le dépasser. “Dans cette optique, l’Anpe entend jouer toute sa partition en vue de la création massive d’emplois décents. C’est justement dans cet esprit que l’Anpe et le Pmu-Mali se sont engagés pour réfléchir et trouver ensemble les voies et moyens de conjuguer leurs efforts dans un partenariat gagnant-gagnant. Cette cérémonie est la concrétisation de ces échanges et partages d’expérience entre les responsables et cadres des deux structures soucieux du problème de l’emploi et de la réduction du chômage dans notre pays” a-t-il déclaré. Avant de préciser que cette convention sera articulée autour de certaines actions : le perfectionnement des salariés permanents et d’employés vacataires à travers différents modules, la communication et l’exploitation régulière des statistiques d’emplois créés par la société Pmu-Mali, ainsi que la formation et l’insertion des revendeurs prestataires. Sans oublier la détermination de nouveaux créneaux porteurs et la communication à l’Anpe par le Pmu-Mali des nouveaux besoins de recrutement.

Les nouveaux emplois, environ 500, issus de la mise en œuvre de cette convention, seront comptabilisés dans les statistiques de création d’emplois du ministère de l’Emploi et de la Formation professionnelle. L’Anpe mesure toute l’importance de ce partenariat dont elle souhaite la mise en œuvre diligente. Monsieur le Pdg du Pmu-Mali, mon frère Arouna Modibo Touré, par ma voix toute l’Anpe vous dit merci pour cet accompagnement” a conclu le directeur général de l’Anpe.

Visiblement très ému et fier de retrouver ces anciens collaborateurs de l’Anpe (il fut directeur général de la structure) Arouna Modibo Touré s’est dit très heureux de ce nouveau partenariat avec l’Anpe. “Pour l’atteinte de l’objectif cher au Président IBK pour la création des 200 000 emplois d’ici 2018, le Pmu-Mali ne pouvait rester en marge de cette initiative. C’est pourquoi, dans une synergie d’actions, le Pmu-Mali et l’Anpe ont voulu mutualiser leurs efforts à travers un cadre approprié pour fournir non seulement des statistiques d’emplois créés au sein du Pmu-Mali, mais également utiliser le Centre de perfectionnement et de reconversion pour la formation des agents permanents, des vacataires et des revendeurs prestataires du Pmu-Mali” dira-t-il.

Il rappellera que “beaucoup d’emplois créés sont méconnus du grand public et des structures statistiques. Ce partenariat avec l’Anpe sera mis à profit pour combler un peu ce vide, en tout cas, en ce qui concerne désormais tous les emplois créés par le Pmu-Mali et les partenaires prestataires, y compris d’autres emplois connexes qui seront tous mis à la disposition des décideurs publics. Le Pmu-Mali mettra tous les moyens de son côté pour la réalisation de ces activités de formation et j’ose espérer que lesdites formations seront menées avec rigueur et professionnalisme”  

A.B.HAÏDARA


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here