26ème session du Comité de gestion des activités aéronautiques nationales du Mali : La ministre de l’Equipement engage le bureau de contrôle et l’entreprise à achever les travaux de l’aéroport Modibo Keïta dans le délai contractuel

La salle de réunion de la Direction des Finances et du Matériel du ministère de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement a ouvert ses portes, le jeudi 21 juillet, aux travaux de la 26ème session du Comité de gestion des activités aéronautiques nationales du Mali. Ils étaient présidés par la ministre en charge de l’Equipement et des Transports, Traoré Seynabou Diop, en présence de son Secrétaire général, Makan Fily Dabo.

L’ordre du jour portait, entre autres, sur l’examen de l’état d’exécution des résolutions et recommandations des sessions précédentes, la certification des comptes, le point sur l’exploitation des équipements et infrastructures techniques et les ressources humaines. Il s’agissait, en plus, de faire l’examen de l’état d’exécution du budget de 2016 au 31 mai 2016, l’examen et l’adoption d’un collectif budgétaire et l’adoption des textes d’organisation et de fonctionnement du Comité de gestion.

Le représentant du Directeur général de l’ASECNA, Yéna Rassemngar, au nom de son patron, a transmis à  Mme la ministre les félicitations de son Directeur général, Amadou Ousmane Djitèye, pour la confiance méritée des autorités maliennes à l’occasion de sa nomination à la tête du département de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement. « Votre choix n’est pas le fruit du hasard. C’est la conjugaison de votre pragmatisme et de votre rigueur dans le travail, dont les échos ont traversé les frontières maliennes pour nous parvenir. Le défi qui vous attend est énorme. Mais nous sommes convaincus que vous parviendrez à surmonter ces obstacles, car vous êtes entourée de cadres patriotes, compétents, valables, disponibles », a précisé  M. Rassemngar.

Il a, par ailleurs, ajouté que son Directeur et toute son équipe comptent sur la disponibilité de Mme la ministre pour continuer à assurer la sécurité de la navigation aérienne sur toutes les plateformes aéronautiques du Mali. Les efforts d’investissement considérables ont été réalisés, ces derniers temps, dans le cadre des activités du nord du Mali. Il s’agit notamment d’équipements acquis dans le cadre du plan d’urgence, l’acquisition des groupes électrogènes, des tours mobiles et tout ce qui s’en suit dans le domaine de la sécurité. Coût total : plus de 20 milliards de FCFA. Des investissements réalisés sur fonds propres. Car à cause de l’insécurité les partenaires n’ont pas pu se manifester.

Prenant la parole pour lancer les travaux, le ministre de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement, compte tenu des contraintes et difficultés actuelles d’exploitation sur certains sites et l’engagement du Gouvernement malien à faire reprendre les activités dans la partie septentrionale du pays, a invité les participants à réfléchir sur le mécanisme de financement des investissements à travers le Plan Quinquennal de Services et Equipements (PQSE). La mise en œuvre de ce plan est aussi importante pour mettre en place les outils d’exploitation sur les sites, a expliqué Mme la ministre.

Par la suite, elle confiera que la mise en œuvre du projet d’amélioration et d’embellissement des façades des bâtiments commerciaux de l’Aéroport International Modibo Keïta-Sénou, en cours de réalisation, s’inscrit dans le cadre des préparatifs du Sommet Afrique-France prévu en janvier 2017 à Bamako. Elle a enfin ajouté que le Président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, tient beaucoup à l’embellissement des façades des bâtiments commerciaux de notre aéroport.

C’est dans cette logique que Mme la ministre a lancé un appel solennel à l’ensemble des intervenants ASECNA, entreprise et bureau de contrôle, de s’engager à ne ménager aucun effort pour que les travaux soient achevés dans le délai contractuel et dans les règles de l’art.

Adama Bamba


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here