Communes de Kourouba et Faraba : L’Honorable Bourama Tidiane Traoré offre deux forages aux populations

Finis les problèmes d’accès à l’eau potable dans les villages de Géléba, dans la commune rurale de Kourouba et Dagabon, dans la commune rurale de Faraba. Grâce à la magnanimité de l’Honorable Bourama Tidiane Traoré, l’eau potable coule désormais à flots dans ces localités. Le député, qui a fait du soutien aux plus vulnérables un sacerdoce, y a réalisé deux pompes à motricité humaine. L’inauguration de ces deux forages a eu lieu, le mardi, 19 juillet, dans ces deux localités. C’était en présence du donateur, d’une forte délégation de députés élus à l’Assemblée nationale, des élus locaux et d’une population en liesse. D’un coût de plus de 11 millions de FCFA, ces forages, 8ème du député en question, dans 8 communes différentes, depuis son arrivée à l’Hémicycle, permettront d’endiguer le manque criard d’eau potable auquel les habitants étaient confrontés. Ce sont, du moins, les propos tenus par les autorités locales et certaines dames. «Les mots me manquent pour remercier le député Bananzolé Bourama. Avant ce forage, Dieu seul sait quelle eau nous buvions et dans quelles conditions nous la trouvions. Tout cela est devenu un mauvais souvenir grâce à Bourama. Nous prions le Tout-Puissant pour qu’il lui donne la forme nécessaire pour faire des réalisations comme celle-là partout où le besoin se fait sentir» nous a confié Fanta Doumbia, ménagère à Géléba. Même son de cloche à Dagabon, village du premier chauffeur de l’Honorable Bourama Tidiane Traoré, feu Soïba Doumbia. Les villageois que nous avons rencontrés ont souligné toute leur satisfaction quant à la réalisation de ce forage combien cher à Dagabon. «C’est une épine qui vient de nous être enlevée du pied par Bourama Tidiane. Dagabon un village de ma commune où le manque d’eau potable était devenu un véritable casse-tête en plus de son enclavement. Cela appartient désormais au passé. Nous ne pouvons que remercier celui qui est à l’origine de cette situation. Si tous les élus faisaient la même chose, je pense que le développement local allait être une réalité. D’autres problèmes existent. Une seule personne ne peut pas tout faire. Nous pensons que si les populations continuent à faire confiance à l’Honorable Bourama Tidiane Traoré, elles auront moins de problèmes» a déclaré Famoussa Doumbia, maire de la commune rurale de Faraba. Avant de prendre l’engagement qu’un bon usage sera fait de cette donation. Une bonne nouvelle appelle une autre. A Dagabon, l’Honorable Traoré a remis la somme d’un million de FCFA à la veuve de son défunt chauffeur pour l’épauler dans la prise en charge de ses enfants.

S’exprimant lors de la coupure du ruban symbolique du forage de Dagabon, dernière étape de cette journée d’inauguration,  Bananzolé Bourama a soutenu que ce sont des demandes qui lui ont été faites durant ses tournées à l’occasion des campagnes électorales de 2013.  «En tant que natif de la zone, je connais les difficultés d’accès à l’eau potable dans ces milieux. Mieux, nous avons été, à maintes reprises, sollicité dans ce sens durant les dernières campagnes présidentielles et législatives. Aucun sacrifice n’est de trop pour ces milieux et chaque fois que nous avons la possibilité, nous n’hésiterons pas à nous investir» a souligné Bourama Tidiane Traoré.

Yaya Samaké

 

 


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here