Office riz de Ségou : La campagne demarre sous de bons auspices

L’Office riz de Ségou (ORS) a entamé jeudi dernier par la zone de Dioro une tournée de suivi des activités de la campagne agricole 2016-2017 dans ses zones d’encadrement. La mission est présidée par le conseiller aux affaires économiques et financières du gouverneur de la région, Pakuy Kamaté et comprend les responsables administratifs, politiques et des services techniques régionaux et locaux impliqués, les responsables des organisations consulaires, des organisations paysannes et autres leaders ; les partenaires techniques et financiers, les cadres de l’ORS.

Le maire de la commune rurale de Dioro, Aoudi Traoré, au nom de ses pairs de Farakoumassa, Togou, Pélengana et leurs populations, s’est réjoui du choix de sa cité pour le démarrage de ce programme de suivi de la campagne car Dioro avec l’amorce de la maîtrise totale de l’eau se veut la vitrine de l’ORS. Il a réitéré la détermination des populations à participer pleinement et réussir le défi de la souveraineté alimentaire. Le président de la faitière des associations des producteurs «NYETA» de l’ORS, Abdoulaye Kéita a remercié l’Etat et ses partenaires pour tous les efforts notamment les subventions des intrants et matériels agricoles, la conversion du casier de Tien-Konou de la submersion contrôlée à la maîtrise totale de l’eau d’irrigation, le don de semences du Programme de productivité agricole en Afrique de l’Ouest (WAAPP). Il a salué aussi la persévérance des producteurs qui ont attendu deux ans sans produire pour cause de réaménagement de leurs parcelles.

Abdoulaye Kéita a souhaité la poursuite de la subvention des intrants agricoles, la mécanisation de l’agriculture par l’accès des producteurs les moins nantis aux matériels adaptés, la transformation progressive de nos plaines rizicoles en maîtrise totale de l’eau, l’installation de motopompes solaires d’irrigation des champs, le curage des principaux canaux des trois zones de production et enfin la formation continue des producteurs aux nouvelles techniques culturales et technologies agricoles.

Les partenaires du Projet village du Millénaire et du WAAP sont félicités de la bonne collaboration tant avec les paysans qu’avec l’ORS. Le directeur général de l’Office Riz de Ségou, Dr. Salif Sangaré a rappelé l’objectif du suivi de la campagne mais aussi les résultats de la campagne précédente 2015-2016 qui, outre les travaux d’entretien courant, la subvention des intrants, la mise à disposition de 100 tonnes de semences de riz par le WAAP, a enregistré l’exploitation effective de 560 ha en système de maîtrise totale de l’eau. Ces efforts ont permis un excédent céréalier commercialisable de 43.852 tonnes toutes céréales confondues et particulièrement 16.665 tonnes en riz marchand.

Evoquant les perspectives de la campagne 2016-2017, le directeur général a rappelé l’objectif d’exploiter une superficie de 103.251 ha dont 32.071 ha pour le riz en vue de réaliser une production de 172.548 tonnes toutes céréales confondues dont 86.338 tonnes de riz paddy, soit un taux d’accroissement de 14,09%. Pour la réalisation de cet objectif, l’ORS a mis à la disposition des producteurs les 1272 ha en maîtrise totale d’eau du casier de Tien-Konou, distribué 824 tonnes de semence de riz dont 5 tonnes de sorgho hybride du WAAPP. En plus, l’approvisionnement en engrais subventionnés est assuré à hauteur de 50% pour les superficies de submersion contrôlée et de 100% pour celle en maîtrise totale de l’eau.

Aussi, les travaux d’entretien courant de l’ensemble des complexes hydrauliques ont été effectués à temps, la série de formations des agents et des producteurs sur les itinéraires techniques de riziculture a eu lieu. Dr. Salif Sangaré a expliqué que l’aménagement de 1125 ha en maîtrise totale de l’eau du casier de Soké 1 s’inscrit dans le cadre du projet du chef de l’Etat d’aménager 100.000 ha à l’horizon 2018. Tout comme l’installation prochaine de 5 Centre ruraux de prestation en zone ORS. Le directeur général de l’ORS a demandé aux nouveaux riziculteurs de Pélengana d’être exemplaires afin d’apporter leur contribution à l’atteinte des objectifs de l’ORS.

Pour sa part, le conseiller aux affaires économiques du gouverneur a salué ces résultats et perspectives et encouragé la synergie d’action partenariale qui caractérise l’ORS. Pakuy Kamaté a mis l’accent sur les attentes du gouvernement et de ses partenaires en matière de politique agricole et surtout par rapport à la 4è région considérée comme le grenier rizicole du Mali car elle réalise 49% à 50% de la production nationale.

La délégation régionale a saisi l’occasion pour procéder à la remise officielle de 14 ha de parcelles aménagées au maire de la commune rurale de Pélengana Mme Diabaté Mariam Bamba, au bénéfice des personnes affectées par le projet de construction de la centrale solaire dont le président Ibrahim Boubacar Keita a procédé à la pose de la première pierre lors de sa visite dans la région.

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here