AQMI revendique l’attaque contre la CMA à Ber : Sept tués dont un officier déserteur de l’armée décapité

L’attaque dirigée le jeudi 21 juillet contre un poste tenu par la CMA à Timboukri (Ber) a été revendiqué par AQMI qui reproche aux éléments de la coordination leur collaboration avec Barkhane et FAM. La nébuleuse terroriste a menacé de récidiver si jamais les éléments de la CMA de Ber continuaient leur collaboration avec les forces maliennes et internationales.

Au cours de l’attaque du poste de la CMA, quatre combattants ont été tués et trois autres ont été enlevés par AQMI. Quelques jours après, les corps sans vie de ces ex-otages ont été restitués à leur mouvement. L’une des victimes serait d’un certain Effad Ag Arafet, un déserteur de l’armée malienne. Il a été décapité par ses ravisseurs. Sa tête a été retrouvée à une vingtaine de kilomètre de la base de la CMA. Alors que le reste était dans le lot des corps restitués.

A. Diarra

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here