Eliminatoires Can U – 20 Zambie 2017 : Les Aiglons brisent le rêve des Etalons juniors

Les Aiglons du Mali se sont qualifiés le dimanche dernier au stade Modibo Keita en battant par 2 buts à 0 les Etalons juniors du Burkina Faso pour le compte du 3ème tour – retour  des éliminatoires de la Can juniors Zambie 2017.

C’est dans  un  stade  Modibo Keita plein à craquer, un public acquis à leur cause que les Aiglons du Mali ont obtenu le dimanche dernier  leur ticket de qualification pour la Can U – 20 Zambie 2017. Contraints au match nul à l’aller, les Aiglons ouvrirent le score dès la 10ème minute par Sékou Koita  avant que Siaka Bagayoko Chato  n’écorche l’addition à la 58ème minute reprenant victorieusement de la tête  un corner  qui termina sa course au fond des filets du portier Burkinabé Sore Armel Ernest.  Les poulains de Baye Ba passèrent même  à côté d’un troisième but à la 62ème minute suite à une frappe d’Amadou Haidara, le portier Burkinabé repousse la balle dans les pieds de Boubacar Traoré qui confondant vitesse et précipitation  tire au dessus de la cage du portier burkinabé.

Son homologue malien Samuel Diarra de son côté passa une agréable soirée. En aucun moment il n’a été inquiété par les visiteurs n’eut été sur  un coup –franc tiré à la 66ème minute par Salou Dramane, lequel coup – franc fut écarté des deux poings par le portier malien  qui garda sa cage inviolée jusqu’au coup de sifflet final.

Contrairement aux Congolais qui avaient fait le plus difficile en allant tenir les Etalons juniors en échec un but partout avant de se faire éliminer à Brazzaville en encaissant un deuxième but à la toute dernière minute alors que les Congolais menaient  2 buts à 1, les  partenaires d’Abdoul Karim Danté, Siaka Bagayoko ou encore Amadou Haidara émerveillèrent le public jusqu’au coup de sifflet final.

Avec cette défaite, c’est le rêve des Etalons juniors  de se rendre en Zambie 2017 qui vient de se briser. Moussa Sanogo l’entraîneur  Burkinabé et ses poulains devraient encore patienter et travailler plus pour pouvoir se positionner dans les années à venir.

Les Aiglons du Mali  seront donc au rendez – vous de la Can Zambie 2017. Les  autres pays qualifiés pour la Can juniors Zambie 2017 sont les Lionceaux  du Cameroun, le Syli national junior de la Guinée, les Lionceaux de la Terranga du Sénégal, les pharaons juniors d’Egypte, les Bafana – Bafana juniors d’Afrique du sud, le Soudan et la Zambie pays hôte.

REACTIONS

Sékou Koita auteur du premier but : «Notre qualification n’est pas une surprise. Nous avons demandé au public de sortir massivement pour nous soutenir, l’appel a été entendu et nous nous sommes qualifiés. »

Amadou Haidara : « On est très heureux. Le public est sorti massivement.  On   devrait tout faire pour gagner, pour ne pas décevoir le public.  Au match aller le terrain n’était pas bon, on a eu du mal à jouer. Tactiquement on n’était pas bon. Au retour on était engagé, on était déterminé pour gagner ce match. »

Moussa Djénépo : « Ce qui a marché nous nous sommes donnés la main,  du début jusqu’à la fin on ne devrait pas encaisser de but.  On avait confiance en nous et le public avait confiance en nous. »

Siaka Bagayoko auteur du deuxième but : « On remercie le bon Dieu. On a respecté les consignes données par le coach. Mais le plus chemin à parcourir est encore long, on va travailler encore. Notre objectif c’est la coupe. »

Baye Ba entraîneur des Aiglons : « Depuis Ouaga on pouvait gagner n’eut été plein de choses, surtout l’arbitrage, ça trouve que ce match là était fini. Mais Dieu a voulu comme ça. Je félicite les jeunes, je félicite les supporters. Je remercie  tout le monde. »

Boubacar Baba Diarra président de la FEMAFOOT : « J’ai trois mots à dire un grand match, une grande équipe, une grande victoire et un peuple malien heureux aujourd’hui. Je résume l’évènement à cela. Félicitation et bravo les enfants. Nous sommes très heureux.»

Ben Quadir Abou Ouattara  joueur  burkinabé : «Nous étions venus pour la qualification. Mais malheureusement ça n’a pas marché. Quand nous sommes arrivés, nous avons eu quelques difficultés de mise en place de l’hébergement et consorts. C’est tout ça qui a joué sur nous. Je leur souhaite beaucoup de chance. Qu’Allah les accompagne. »

Moussa Sanogo entraîneur des Etalons juniors : «Je pense que cette victoire c’est la victoire du public malien. Malgré qu’ils menaient au score, ils ont continué à pousser leur équipe, chose qui manque chez nous. Les enfants ont beaucoup  appris à ce niveau. Sur le plan combatif ils ont aussi appris même si techniquement l’équipe malienne était un peu au dessus de nous.  Elle  mérite sa qualification.

Les éliminatoires c’est une compétition, la Can c’est aussi une autre compétition. C’est à elle de se préparer pour conquérir la Coupe d’Afrique.»

Propos recueillis par Almihidi  Touré


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here