Infrastructures : Projets routiers : l’AN sur les chantiers de Ségou

La Commission des travaux publics, de l’habitat et des domaines de l’Assemblée nationale était la semaine dernière sur les chantiers  routiers de désenclavement à Ségou avec à sa tête honorable Yiri Kéita.

 

Les chantiers routiers de Ségou visités par des députés rentrent dans le cadre de la mise en œuvre du Programme d’actions prioritaires en matière d’infrastructures routières du gouvernement à travers le ministère de l’Equipement, des Transports et du Désenclavement. Ils entrent dans la stratégie de désenclavement du pays  afin de permettre la relance des activités économiques et de transports routiers.

En visitant les travaux en cours de réalisation, la semaine dernière, la commission de TP s’est réjouie de l’état d’avancement des travaux sur les différents chantiers dans la ville de Ségou.  Financée à plus de 9 milliards 423 millions de FCFA par la BOAD et le Budget national, la construction de  la section urbaine sur 7 km de la route nationale n°6 (RN6) sur l’axe Ségou-San en 2×2 est à plus de 51 % de réalisation sur 60 % du délai contractuel consommé.

Le groupement d’entreprises, EGK-Etep, en charge des travaux entend tout mettre en œuvre pour respecter le délai contractuel des travaux, fixé à 18 mois. Cependant, il déplore l’abondante de la pluviométrie et l’occupation des emprises des travaux.

S’agissant de la construction de 10 km de voirie urbaine dans la ville de Ségou et l’échangeur de Ségou au carrefour de Markala les travaux avancent à hauteur de souhait. S’y ajoute la réception technique de la route An-2000.

Le tronçon Markala-Kirango est exécuté à plus de 70 %. Pour la libération des emprises des chantiers, la commission TP a rencontré les riverains qui réclament l’indemnisation avant leur déguerpissement.

O.D.

 


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here