IBK et son gouvernement sont dépassés par les évènements, ils doivent quitter les lieux !!

Le parti de poignée de main qualifie le président IBK et son gouvernement incapables de gérer les situations actuelles du pays. Ce sont les grandes thématiques abordées à l’issu d’une conférence de presse qu’à organisée le parti le lundi dernier à la maison de la presse. Un point de presse animé par le Pr Salikou Sanogo numéro 02 de l’URD et Me Demba Traoré le chargé de Communication du parti.

Une opposition politique digne de ce nom, doit suivre les actions du gouvernement en démocratie. URD a suivi de très près les récents évènements de Nampala et de Kidal, l’Etat malien est devenu un spectateur dans ses propres affaires. Selon le conférencier Pr Salikou Sanogo. S’appuyant sur une vidéo collectée sur l’ORTM dans la quelle les ministres de la Défense et de la Communication du gouvernement donnent des fausses informations sur l’évolution de la situation au Mali. Des propos qui ont été démentis par les enquêtes de l’URD. L’URD veut une prise de position prompt du gouvernement à réagir face aux problèmes qui entravent la paix et la sécurité des maliens, au lieu de les mentir. Le parti de poignée de main s’interroge sur l’attaque de Nampala qui a occasionné une grande perte au sein de l’armée malienne. Nous avons été les premiers à condamner cette barbarie. Pourquoi notre armée est toujours victime de ces attaques, en pleine mise en œuvre de l’accord de paix, quelle utilité de cet accord pour le Mali ? Un accord au dire du gouvernement se portant pour autant bien ! Pourquoi le gouvernement cache la réalité aux maliens ? URD veut une réponse à ces questions. Un pays n’est jamais construit sur des mensonges. Le président IBK et son gouvernement doivent reconnaitre que leur incapacité de gerer ce pays, ils sont dépassés par les évènements. L’URD s’inquiète de notre armée tant elle n’est pas équipée. Le président IBK avait promis des hélicoptères et beaucoup d’autres équipements pour l’armée, où sont-ils aujourd’hui ? Plus de paroles que d’actes ! Selon le conférencier, un président et un premier ministre dans un pays comme le nôtre, ne doivent pas se permettre de garder des ministres déconnectés, incompétents au sein du gouvernement. Selon le chargé de communication du parti Me Demba Traoré, si l’accord était une réalité, maintenant trouverait le gouvernement à Kidal. Le gouvernement malien abandonne Kidal. Il demande enfin aux uns et aux autres du gouvernement d’arrêter de considérer le peuple comme des inconscients, et de travailler comme il se doit pour sauver le Mali de cette crise qui devient insupportable pour avoir trop durée. L’URD invite le gouvernement à savoir que nous sommes dans un pays en crise pour prendre des mesures robustes de gestions de crises. Dans le cas contraire, ils peuvent rendre le tablier. Le parti de poignée de main demeure prêt à dénoncer, à informer et à défendre le peuple malien contre tous mauvais comportements et de gestions du pays.

Ibrahim Kalil TOGOLA (stagiaire)  

 


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here