2ème édition du Marché Ivoirien de l’Artisanat : Une délégation ivoirienne en visite de travail au Mali

Dans le cadre de l’organisation de la deuxième édition du Marché Ivoirien de l’Artisanat (MIVA) prévu du 16 au 25 septembre prochain, une délégation ivoirienne  était venue inviter les artisans maliens à bien vouloir honorer de leur présence massive à cet événement culturel international.

C’était en présence du Secrétaire général de l’Assemblée Permanente des Chambres de Métiers du Mali, Yamadou Racine Keïta, du Président du Comité de Pilotage des manifestations artisanales et touristiques de l’APCMM, Adama Traoré, et des représentants d’Associations d’artisans et de plusieurs membres du Comité de pilotage.

Après avoir fait une prestation plus qu’honorable à la première édition du MIVA, les artisans maliens ont reçu dans la salle de conférence de l’APCMM, le 25 juillet dernier, la visite d’une délégation ivoirienne conduite par Abdel Khader Touré, Conseiller technique au ministère ivoirien de l’Entrepreneuriat National, de la Promotion des PME et de l’Artisanat, et son homologue Antoine Assémian, Directeur de l’Encadrement et de l’Innovation de l’Artisanat, pour les inviter à prendre part à l’organisation de cette 2ème   édition.

Selon les visiteurs, cette rencontre a été souhaitée par les plus hautes autorités ivoiriennes dans le but d’associer un pays frère doté d’un potentiel énorme en matière d’artisanat dans l’organisation de la 2ème édition. Pour eux, il était tout à fait normal d’associer le Mali à cette organisation au regard de  la prestation plus qu’honorable, lors de la première édition.  Cette 2ème édition de MIVA, sera célébrée sur un espace de 12 900 m au Palais de la Culture de Treichville. Elle est placée sous le haut patronage de Madame la Première Dame de la République de Côte d’Ivoire, Mme Dominique Ouattara sous  le thème : « Artisanat Africain et Emergence ».

Espace d’expression culturelle et de savoir-faire, le MIVA est une Plate-Forme d’expression, d’innovation, de savoir-faire, de rencontre entre acheteurs professionnels, artisans, experts consultants et partenaires au développement. Selon les conférenciers, la première édition a enregistré la présence  de 14 pays. Et  Pour cette édition, les autorités ont mis de gros moyens en jeu. En témoignent les chiffres : 20 pays sont attendus dont le Maroc et la Turquie, respectivement, pays invité spécial et  invité d’honneur pays sans compter les  pays européens, asiatique et orientaux, 600 exposants, 70 lauréats ; 20 experts-consultants et acheteurs professionnels ; et 50 000 lauréats. Toutes choses qui ont facilité, selon les visiteurs ivoiriens, l’accès aux stands,  soit 300 000 FCFA par stand et 100 000FCFA par artisan.  Plusieurs activités sont au menu des dix jours que vont durer le MIVA, notamment des expositions ; des ateliers de formation et de démonstration ; des rencontres,  B to B. La délégation n’a pas  manqué de saluer la brillante prestation dont ont fait preuve les artisans maliens lors de la 1ère  édition. Au cours de la rencontre Abdel khader Touré et ses compagnons ont également invité les artisans maliens à se dépêcher pour les inscriptions afin d’avoir un grand nombre  de participants. Aussi, les visiteurs ont déclaré attendre pour cette édition  près de 600 participants.

Pour sa  part, le président du Comité de Pilotage des manifestations artisanales et touristiques de l’APCMM,  Adama Traoré,  a assuré la délégation ivoirienne quant à la participation massive des artisans maliens à le MIVA. Il a fini ses propos en conseillant aux organisateurs de l’évènement de n’accepter que les inscriptions collectives  des artisans qui désirent prendre part à la foire.

Mohamed Naman Keïta


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here