Afrobasket masculin U18 : Les aiglons en route pour les demi-fonales

La sélection nationale masculine U18 continue sa marche en avant dans la 20è édition de l’Afrobasket masculin U18 qui se déroule à Kigali au Rwanda. Ainsi, après leur entrée réussie contre la Côte d’Ivoire (63-44, 1ère journée), les succès contre le Rwanda (61-40, 2è journée) et l’Algérie (72-68, 3è journée) les protégés de Kaba Kanté ont signé une quatrième victoire en écrasant le Gabon 91-39 lors de la dernière journée de la phase de poules. Grâce à ce succès la sélection nationale s’est qualifiée pour les quarts de finale avec en prime, la première place du groupe A, devant l’Algérie et le Rwanda.

Aujourd’hui à Amahoro national stadium de Kigali, le Mali affrontera la RD Congo pour une place en demi-finale. Logiquement, Lassana Haïdara et ses coéquipiers devraient valider leur ticket pour le dernier carré et on imagine mal les néophytes de la RD Congo empêcher les nôtres de poursuivre leur série. En tout cas, les Aiglons aborderont la partie avec les faveurs du pronostic, surtout après le succès convaincant de l’équipe contre l’autre grand favori du groupe, l’Algérie de Hailouf et la démonstration contre le Gabon. Après la phase de poules, 8 pays se sont donc qualifiés pour les quarts de finale. Il s’agit du Mali, du Rwanda, de l’Algérie et de la Côte d’Ivoire pour la poule A; de l’Egypte, de l’Angola, de la Tunisie et de la RD Congo pour le groupe B.
Le Mali, tête de la poule A, a réalisé un parcours sans faute lors de la phase initiale, mais c’est à partir d’aujourd’hui que la course au titre commence avec les quarts de finale.

Les Aiglons qui en découdront avec les juniors de la RD Congo, ne doivent pas avoir trop de soucis pour se qualifier pour la demi-finale. «On est là pour un seul objectif, remporter le titre continental, a confié Kaba Kanté après le dernier match de la phase de poules. Mais pour l’instant, on ne pense pas au trophée mais à ce quart de finale contre la RD Congo. Il faut prendre les matches les uns après les autres et éviter de brûler les étapes. Nous sommes venus pour la coupe, les jeunes peuvent atteindre cet objectif mais à condition de rester concentrées jusqu’au bout» a ajouté le technicien malien dans une interview accordée à la presse locale. Lors de la phase de poules, les Congolais ont concédé trois défaites en cinq sorties. C’est dire que les adversaires des Aiglons n’ont enregistré que deux victoires lors de la première phase.

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here