Appel à Proposition 3 du PAOSCII : Les bénéficiaires formés aux techniques de rapportage

Le Programme d’Appui aux Organisations de la Société Civile II (PAOSC II), après le lancement de l’Appel à proposition n°3 (AP3) et la première formation qui a vu la formation des 105 projets bénéficiaires dudit appel sur la gestion de la subvention acquise, a clôturé à travers l’Antenne régional du programme (ARP) du Paosc II de Bamako, le 27 juillet 2016, à la Maison du Partenariat Mali-Angers, l’atelier de formation de deux jours des bénéficiaires de l’AP3 aux techniques de Rapportage. C’était sous la coprésidence du coordinateur IRP du Paosc II de Bamako, Kampo et la formatrice de l’atelier, Mme Korotoumou Théra. L’objectif de la présente activité qui s’est déroulé à l’intention des participants de Kayes, de Bamako et de Koulikoro, consistait à renforcer les compétences des consortiums d’OSC (Organisation de la Société Civile) bénéficiaires de subventions à l’issu de l’AP3, en matière de rédaction de rapports narratifs relatifs à leurs activités. L’atelier consistait, dans un premier temps, à renforcer les capacités des membres d’OSC de niveau 1, en matière de rapportage, afin qu’ils soient en mesure de produire des rapports narratifs qui traduisent convenablement les activités réalisées et les résultats atteints. Dans un second temps, il s’est focalisé sur la mise en œuvre des éléments de base acquis au cours de la première phase. C’est-à-dire, les règles de production d’un rapport relatif à un projet de subvention financé par le Fed. Le coordinateur de l’ARP du Paosc2 de Bamako, Kampo s’est réjouit de la formation après celles tenues la semaine dernière à Mopti (qui a regroupé les bénéficiaires de Mopti, Gao, Tombouctou, Kidal) et Ségou (qui a réuni les bénéficiaires de Ségou et de Sikasso).

La formatrice, Mme Mariko Korotoumou Théra, a invité les participants à bien utilisé les notions apprises lors de l’atelier pour pouvoir bien rédiger leurs rapports.

Hadama B. Fofana

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here