Le Club Hamed Sékou TOURE : « Les gens qui viennent au pouvoir, leur seul objectif, c’est de prendre l’argent du contribuable Malien », dixit Me Mariam Diawara

Le samedi dernier, le Club Hamed Sékou Touré a organisé une conférence-débat qui se focalisait sur le fédéralisme. Il s’agissait d’inciter les jeunes générations à valoriser la culture Africaine, comme le cas de Hamed Sékou Touré de la guinée Conakry et Modibo Keita du Mali. Après cette conférence-débat, nous avons tendu notre micro à Me Mariam Diawara, avocate, membre du Club.
A l’entame de ses propos, elle dira que l’objectif de la rencontre était basé sur le fédéralisme. « C’est pour dire à nos dirigeants, à nos peuples que seule l’union paye. Il faut qu’on s’unisse dans la dignité, dans la fraternité pour que chacun puisse avoir la joie de vivre, la paix dans son existence. Les deux Présidents, Hamed Sékou Touré et Modibo Keita ont travaillé pour l’unité du continent, l’unité au niveau de leur pays propre, de l’Afrique et même du monde entier. Aujourd’hui, le monde est mélangé, il y a la crise partout.

Le Président Sékou Touré l’a dit, que l’impérialisme est la guerre incessante. Nos dirigeants n’arrivent pas à pointer du doigt ceux qui sont à l’origine de tout ce qui se passe maintenant, le terrorisme, les agressions, les guerres etc. C’est impérialisme français, Européens, Nord- Américain, qui est à la base. On a vu comment ils ont tué le dirigeant Sadam en Irak, Kadafi en Libye et comment, ils ont fait déporter Gbagbo de la Côte d’Ivoire pour mettre des hommes à leur solde », a-t-elle précisé. Elle a ajouté ceci : « Aujourd’hui la base du problème du Nord, cz sont les Européens. Ils savent qu’ils ne peuvent pas jouir de nos ressources tant que nous voyons la réalité. Ils font tout pour mettre en mal les uns avec les autres. Pour détruire un Etat, il faut détruire son éducation. Chez nous en Afrique, ils essayent de bafouiller tout ça. Et les gens qui viennent au pouvoir, leur seul objectif est de prendre l’argent du contribuable malien, s’enrichir, envoyer leurs enfants à l’extérieur pour étudier, et le bas peuple est là, sans instruction, et le manque d’emploi. C’est pour cela qu’on veut informer les dirigeants, pour qu’ils sachent que les gens comprennent leurs jeux, et pour que la jeunesse comprenne qu’elle doit se lever, s’organiser, se battre pour qu’elle puisse être quelque chose utile à elle et à son Etat. Aujourd’hui, nos Présidents ne sont pas à la hauteur comme les Présidents Sékou Touré et Modibo Keita. Ils ont tout fait pour que leurs peuples ne manquent pas de nourriture, d’éducation, de culture etc. »
Fatogoma Coulibaly


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here