Offre Publique d’Achat (OPA): Sur l’Université de Ségou

L’Université de Ségou (US) n’a pas fait l’objet d’un appel d’offres, en vue de sa privatisation. Du moins, pas à notre connaissance. Mais tout porte à croire qu’elle est victime, depuis un certain temps, d’une Offre Publique d’Achat (OPA) qui ne dit pas son nom : elle est au service exclusif du Recteur, le Pr Addoulaye Traoré, le Chef du service des finances, Mamadou Salif Diakité et de leurs complices: gestion clanique des ressources humaines et financières ; achat de conscience et de silence ; magouille et affairisme à ciel ouvert… Tout y passe sans que cela n’offusque personne. Décidemment, l’Université de Ségou porte les germes de sa propre destruction.
Face à la gabegie ambiante à l’US et à l’affairisme du clan qui la dirige, doit-on s’emmurer dans un silence pour éviter les foudres de sa colère ? Heureux, ceux qui se posent, encore, ces questions. Car, il y a longtemps que l’oligarchie de l’US a anesthésiée les convictions. Avec espèces qui sonnent en trébuchant. Et partout, le même constat, l’amer constat : motus et bouche cousus. Personne pour dénoncer ces magouilles et affairisme à la pelle. On reste de marbre, face à la gestion clanique de l’US, face à cette gabegie ambiante qui hypothèque l’avenir des étudiants.
Partout, le même silence assourdissant. Parce que le tout-puissant patron de l’US, le Pr Abdoulaye Traoré et son financier Mamadou Salif Diakité, versent des liasses dans leur escarcelle. Donc, il faut applaudir leurs faiblesses, tolérer leurs fantasmes.

Youssouf Konaré

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here