Problématique de l’emploi au Mali : Le Mouvement National Maliden outille les jeunes

Dans le but d’éclairer la lanterne des jeunes maliens sur l’ardent problème d’emploi, le mouvement national Maliden a organisé une conférence débat le Samedi 23 juillet 2016 à la maison de la presse. La dite conférence était animée par Abdoul Karim Sylla de l’Agence pour l’Emploi des jeunes (APEJ) avec à ses côtés le président du mouvement National Maliden Ousmane Traoré ainsi que la présidente d’honneur du Mouvement Kadiatou Sidibé. une conférence au cours de laquelle il a illuminé l’assistance sur les opportunités d’emplois que leur offre sa structure tout en notant les énormes difficultés auxquels ils sont confrontés.

« Les questions d’emplois sont un défi pour toutes les nations du monde et le Mali ne fait pas exception. Des efforts ont été consentis depuis belle lurette par les différents gouvernements dans le but de résoudre l’équation. Mais malgré ces efforts le problème demeure », a indiqué Abdoul Karim Sylla représentant du président de l’Agence pour l’Emploi des jeunes (APEJ). Il ajoutera que ces journées permettent aux jeunes d’avoir des informations utiles sur la question et de prendre des initiatives pour y remédier. « Au Mali la population est majoritairement jeunes et chaque année c’est 200 0000 jeunes regagnent le marché de l’emploi », révèle-t-il. Abdoul Karim Sylla à aussi évoqué l’inadaptation de la formation avec emplois. « Les universités maliennes ne forment que des chômeurs », regrette-t-il. Avant d’indiquer que le programme emploi jeunes conçu en 2003 a été conçu pour prendre en charge les préoccupations des jeunes et les offrir le maximum d’opportunités afin de renforcer leur employabilité. Il a évoqué des difficultés que sa structure rencontre comme : La mauvaise perception des missions assignées à l’apej, la faiblesse des ressources etc. « Depuis sa création, l’Agence pour la Promotion de l’Emploi des Jeunes (APEJ) a placé 30420 Jeunes maliens en stage de formation, financés 3411 projets, offert 1607 Kits aux jeunes… ». S’agissant des perspectives, Sylla a annoncé qu’elles porteront sur l’élaboration des projets en faveur des jeunes, la recherche des partenariats féconds, l’acquisition et la construction d’un siège pour l’APEJ.

Ousmane Traoré président du Mouvement National Maliden a signalé que cette conférence débat est la 46e activité du mouvement Maliden. Selon lui, cette journée a été initié afin d’éclairer la lanterne des jeunes maliens sur le problème d’emploi. Kadiatou Sidibé, la présidente d’honneur du mouvement, a fait savoir que l’avenir du Mali repose sur les épaules de sa jeunesse. « Le problème de l’emploi est un problème mondial mais ensemble et main dans la main nous pouvons résoudre le problème », souligne-t-elle.

Moussa Samba Diallo

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here