Hivernage : Les inondations ont fait déjà 13 morts

Entre le 12 et 27 juillet, les inondations ont fait 13 morts, 1 disparu et 2 blessés sans compter les dégâts matériels. Ce bilan macabre a été révélé hier jeudi par le directeur général de la Protection civile, le Colonel Seydou Doumbia, à l’occasion d’un point de presse. Le Colonel Doumbia a profité de l’occasion pour dénoncer un manque de moyens.

Les fortes pluies de ces derniers jours ont causé des pertes en vie humaine et des dégâts matériels importants. La direction générale de la protection civile a organisé hier jeudi un point de presse pour présenter le bilan macabre des inondations entre 12 et au 27. Ce point presse a également été une occasion pour le directeur général de parler les grandes lignes de la mission de la protection civile qui consiste à élaborer des politiques afin de faire face à la protection des personnes, des biens et de l’environnement.

Le Colonel Seydou Doumbia a souligné que les inondations ont fait au total 13 morts dont 3 dans la région de Koulikoro, 4 dans le district de Bamako, 5 à Sikasso, et un à Ségou. Quant aux blessés, ils sont deux et viennent de la région de Gao. Il a annoncé aussi des dégâts matériels très importants avec 850 ménages touchés, 1459 maisons écroulées et 9135 personnes sinistrées.

Face à cette situation grave, la direction de la Protection civile, a assuré le Colonel Seydou Doumbia, une cellule de veille qui travaille 24h/24 et a mis en place deux numéros : 800011 et le 20718789. Il a parlé de la dotation de son service des véhicules, des motos et une enveloppe de 90 millions offerts par l’Etat sans compter l’appui des ONG.

Malgré ces appuis, le colonel Doumbia a dénoncé un manque de moyens. “Nous n’avons pas les moyens à la hauteur de nos ambitions, mais nous avons la volonté et le soutien pour faire face à nos ambitions”, a-t-il indiqué avant de remercier la presse sur laquelle il compte pour la sensibilisation des populations.

Zoumana Coulibaly

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here