Réalisation des ambitions présidentielles pour la jeunesse malienne : Le ministre Amadou Koita prend contact avec les responsables des structures rattachées à son département

C’est hier jeudi 28 juillet que le nouveau ministre de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne, Amadou Koita a fait sa tournée de prise de contact avec les responsables et travailleurs des structures relevant de son département. Cette sortie sur le terrain qui a commencé par la Direction Nationale de la Jeunesse dans la matinée s’est poursuivie  jusqu’au soir au Conseil National de la Jeunesse en passant par le Carrefour des Jeunes et la Maison des Jeunes de Bamako. Partout où il s’est rendu, le ministre Amadou Koita a mis l’accent sur la mobilisation de ces différentes structures de la Jeunesse pour concrétiser l’ambition et la vision du président de la République pour la jeunesse qui se décline en 10 points dans son projet de société. Un projet qui, selon le ministre Koita, tient beaucoup à cœur au président de la République Ibrahim Boubacar Keita.

Le nouveau ministre en charge de la Jeunesse Amadou Koita entend, donc, tout mettre en œuvre pour une jeunesse active, pour une jeunesse qui ne s’isole pas mais qui soit à l’avant-garde de la vulgarisation des actions du président de la République en sa faveur. Il a rappelé que le Ministère de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne est l’un des poumons du Mali puisque ayant en charge de préparer l’avenir de demain qu’est la couche juvénile dans un contexte de défis majeurs.

Pour le ministre, les jeunes ont des aspirations et des préoccupations que les différentes structures se doivent de porter.

«  Notre pays est confronté à d’énormes difficultés au nombre desquelles, le terrorisme qui  instrumentalise malheureusement la jeunesse. Les défis sont énormes mais nous devons  être à hauteur de souhait », dira le ministre Koita. Avant d’indiquer qu’il faut faire en sorte que la jeunesse malienne soit utile à elle-même et utile pour le Mali et pour l’Afrique.

La jeunesse appelée à jouer son rôle dans la réussite du sommet France-Afrique

Le ministre n’a pas manqué de souligner le rôle de la jeunesse dans l’organisation du sommet France-Afrique que le Mali est en train d’organiser. Pour lui, ce sommet sera une occasion pour les Maliens de se retrouver pour dire au monde que le Mali est un endroit sûr, une bonne direction malgré la crise qu’elle a vécue.

Pour lui, la jeunesse doit jouer toute sa partition dans l’organisation de cet évènement. Et elle doit être bien préparée à cet effet puisqu’en marge de ce sommet, dit-il, il y aura le forum des jeunes.

« Il nous appartient de mobiliser la jeunesse malienne à s’approprier de l’organisation du sommet France-Afrique pour matérialiser l’ambition et la vision du président de la République pour la jeunesse », a souligné Amadou Koita.

A la Direction Nationale de la Jeunesse, la colonne vertébrale du Ministère  de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne, le ministre a eu droit à un véritable cadre d’échanges sur les différentes préoccupations de la structure. Sur place, le directeur national de la Jeunesse Idrissa Guindo et ses collègues ont fait constater au ministre, le manque criard en ressources humaines à travers une présentation technique de la structure que le ministre a suivi avec beaucoup d’intérêt. Au Carrefour des Jeunes, comme à la Maison des Jeunes, le ministre a également pu constater les différentes préoccupations et les défis à relever avant de visiter certains chantiers en cours d’exécution.

Daniel Kouriba

 


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here