ADP-Maliba : Jusqu’où ira ce jeune parti qui en remontre aux grands ?

Le parti du baobab sait ce qu’il veut et  a une vision réfléchie pour le Mali. Après la suspension de sa participation à la CMP et sur demande des présidents de la convention des partis politiques de la majorité présidentielle, une délégation de l’ADP-MALIBA  a été reçue le vendredi dernier au siège de la CMP. A cette réunion ont pris part des ténors de la majorité et de l’Alliance Démocratique pour la Paix (ADP-MALIBA).

Les  échanges ont porté sur la suspension de la participation de l’ADP-Maliba à la majorité présidentielle ainsi que sur «  la motion pour le retour aux fondamentaux de leur engagement politique ». Les représentants de la CMP ont expliqué à la  délégation de l’ADP-Maliba que la conférence des présidents leur avait donné mandat de rencontrer l’Alliance Démocratique pour la Paix dans un délai bref, afin de  les convaincre de revenir sur leur décision de suspension de leur participation aux activités de la majorité présidentielle.

Satisfaits de la marque de considération du BE de l’ADP-Maliba, les représentants de la Majorité  ont apprécié. S’agissant du contenu du document à eux adressé la Majorité a reconnu sa pertinence et les arguments détaillés, notamment les points relatifs aux disfonctionnement de la Majorité présidentielle et la  Gouvernance.

Dans tous les cas, les représentants de la majorité reconnaissent le bien fondé des arguments de l’ADP-Maliba. Mais ils ont souhaité malgré tout maintenir la cohésion au sein du groupe et voir l’ADP-Maliba revenir  et occuper sa place au sein de la Famille. Aussi les représentants de la CMP ont souhaité disposer des moyens pour corriger les disfonctionnements constatés. De même ils disent avoir sollicité une audience auprès du chef de l’Etat, dans le but de lui faire part des préoccupations de la Majorité.

Sans ambages la délégation de l’ADP-Maliba  a fait savoir à ses interlocuteurs que le parti est dans un processus démocratique interne, qui prendra certainement fin le 29 Juillet 2016.Il s’agit des consultations nationales au sein des structures de base. Au cours des rencontres il sera question de retour aux fondamentaux du parti et à son engagement politique avec l’ensemble des militants.

Les représentants de l’Alliance ont pris bonne note des échanges et ont assuré qu’un compte rendu fidèle sera fait au comité exécutif. A l’issue des consultations nationales, une décision sera prise et cela de façon démocratique. La notification sera faite à la CMP le temps venu.

Tous ont déploré les derniers évènements survenus à Kidal et à Nampala. Ils ont lancé un appel pour la fin des hostilités.

Dans tous les cas, c’est un acte responsable une leçon de sagesse pour un parti qui se veut sérieux..

               B Dara


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here