Un Afro-américain lance une campagne de crowdfunding pour que les racistes financent son retour en Afrique

« Renvoyez-moi en Afrique », c’est le titre de la campgane de crowdfunding lancé le 8 juillet par Larry Mitchell. Ce chef cuisinier habitant dans l’Indiana aux Etats-Unis ne manque pas d’humour et il a décidé de prendre les racistes au mot.

« Si vous voulez que je rentre en Afrique, je le ferai volontiers… Vous pouvez m’aider pour que notre rêve commun devienne réalité » peut-on lire sur sa page de financement GoFundMe. « J’accepte toutes les donations : Ku Klux Klan, skinheads et toute autre personne qui partage ces idées sont invitées à faire un don… Merci… Dieu Bénisse l’Amérique », a ajouté Larry Mitchell en affublant son post du hashtag#putyourmoneywhereyourhateis (Mets ton argent où ta haine réside).

« Go back to Africa »

Fatigué par les remarques qu’il essuie régulièrement sur Internet, il a décidé de prendre les racistes à leur propre jeu. Interrogé le 19 juillet par le Washington Post, Larry Mitchell qui habite dans une ville peuplée à 83 % de Noirs affirme ne pas particulièrement souffrir de racisme dans sa vie quotidienne.

C’est sur Internet que le bât blesse : « Ca se dégrade quand je tweete des posts sur l’histoire des noirs, ou les exploits des noirs, ou en réalité à peu près tout ce qui touche aux noirs. Après un combat de [Floyd] Mayweather, ou après que Serena [Williams] a gagné un match de tennis, je vais en ligne et je vois des gens clamer : “Go back to Africa” [rentre en Afrique]. Au lieu de me disputer avec eux sur Internet, j’ai pensé à une manière futée de leur répondre. »

Seulement 1.820 dollars en 20 jours

Larry Mitchell qui demande 100.000 dollars pour rentrer en Afrique a pour l’instant réussi à rassembler 1.820 dollars en 20 jours. Une preuve que les racistes ont des oursins dans les poches quand il s’agit de payer pour mettre en place leurs idées?

Plus drôle encore, la plupart des donateurs ne sont pas racistes, et comme beaucoup d’internautes sur les réseaux sociaux, ils saluent l’autodérision dont a su faire preuve Larry Mitchell, comme Alex D qui après avoir fait un don de 20 dollars a commenté : « Oublie l’Afrique et viens en Grande-Bretagne. On a bien besoin de gens intelligent comme toi ici. »

Pierre Fesnien

Par 20minutes.fr

 


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here