Mohamed Ali Ag Ibrahim, ministre du développement industriel : « Nous ferons en sorte que le secteur de l’industrie puisse aller plus haut »

Fraichement nommé lors du dernier remaniement ministériel, le ministre du développement industriel, Mohamed Ali Ag Ibrahim a effectué le vendredi 29 juillet 2016, une visite de prise de contact avec le personnel de l’Agence malienne de normalisation et de promotion de la qualité (Amanorm). Accueilli par le directeur général de la structure, Yaya Niafo, le ministre Mohamed Ali Ag Ibrahim a procédé à la visite des différentes salles et bureau de l’établissement et s’est entretenu avec le personnel. Au cours de cet entretien, le ministre a invité les cadres du secteur industriel d’être à hauteur de souhait.
Après la visite des coins et recoins de l’établissement, un entretien entre le ministre Mohamed Ali Ag Ibrahim et le personnel de l’Amanorm commença. Le directeur général de l’Amanorm, Yaya Niafo s’est réjoui de la visite du ministre et l’a remercié pour la confiance placé en lui par les plus hautes autorités. Selon lui, l’Amanorm est un établissement public à caractère administratif créé en 2012 mais qui a eu sa vitesse de croisière en 2014. A l’en croire, l’une des missions de l’Amanorm est la mise en œuvre de la politique nationale en matière de normalisation et de contrôle de qualité (Cnncq). Comme perspective, le directeur général a signalé la création de nouveaux comités techniques de normalisation notamment, banques et établissement financiers, technologie de l’information et de la communication. « La visite, c’était de venir vous voir, de venir vous écouter, de voir vos conditions de travail, de voir vos besoins. La création de ce département est une expression forte du chef de l’Etat à l’adresse de l’industriel malien. J’ai pour mission d’honorer les engagements du chef de l’Etat sur ce secteur. Je vais travailler pour qu’il y ait le personnel nécessaire à la direction nationale de l’industrie », c’est en ces termes que le ministre du développement industriel, Mohamed Ali Ag Ibrahim s’est adressé au personnel de l’Amanorm. Avant d’ajouter que le secteur de l’industrie est peu connu. Après avoir exprimé sa satisfaction, le ministre a félicité Mme Konaté Soutou Diawara, directrice du Centre malien de la promotion de la propriété industriel (Cmapi) qui est classé première sur 17 pays. Il a mis l’accent sur l’expertise des cadres dans le secteur de l’industrie. Il a invité les acteurs du secteur à faire en sorte que le développement industriel au Mali soit inclusif et compétitif. « Ensemble, nous ferons de sorte que le secteur de l’industrie puisse aller plus haut. Je veux être le premier agent commercial du département, je veux vendre le département », a-t-il dit. Enfin, le ministre a promis de juguler les problèmes de cadres et d’équipements dans le domaine de l’industrie.
Aguibou Sogodogo

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here