Mali : un jour le tour d’Amadou Haya Sanogo viendra… peut-être !

Le procès d’Amadou Haya Sanogo, écroué depuis la fin de 2013, n’a toujours pas démarré. Mais le temps presse.
Voilà plus de six mois que la cour d’appel de Bamako a ordonné le renvoi d’Amadou Haya Sanogo et de ses dix-sept coaccusés devant une cour d’assises pour répondre de la disparition et de l’assassinat de vingt et un Bérets rouges lors du contre-coup d’État des 30 avril et 1er mai 2012. C’était le 22 décembre 2015. Depuis, aucune date de procès n’a été annoncée, au grand dam des familles des victimes.

« Tout est bouclé et rien n’empêche la tenue de cette audience. Le procureur général doit juste déterminer une date. La balle est dans son camp et dans celui du ministère de la Justice », explique Me Moctar Mariko, président de l’Association malienne des droits de l’homme (AMDH) et partie civile dans cette procédure, qui dénonce un « manque de volonté politique ».


Africatime

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here