Chine: Premiers tests en ville pour le bus «anti-bouchons»

Sa promesse ? Réduire les bouchons en enjambant la circulation. Les premiers tests du bus chinois TEB (Transit Bus Elevated), ont été effectués mardi à Qinhuangdao situé dans le nord-est du pays.

Dans un premier temps, il s’agissait d’évaluer le système de freinage et la consommation énergétique de l’engin, dont le prototype avait été présenté en mai dernier à Pékin. Les équipes de Shenzhen Huashi Future Parking, en charge du développement du TEB, avaient alors annoncé que les essais se dérouleraient lors du second semestre 2016.

China’s home-developed elevated transit bus TEB-1 has successful road test in Qinhuangdao, Hebei province pic.twitter.com/7jDL6mHtUt

http://www.dailymotion.com/video/x4n0dbx

Bientôt des TEB en France ?

Haut d’environ cinq mètres, le bus futuriste circule au-dessus des voitures grâce à des rails, et serait cinq fois moins cher à produire qu’un métro. Il pourrait transporter jusqu’à 1.400 passagers et rouler à 65km/h.

Si la date de mise en circulation n’a pas été dévoilée, TF1 indique que l’engin intéresserait déjà plusieurs marchés, comme le Brésil, l’Indonésie et la France.

20 Minutes avec agence


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here