Diplomatie malienne : IBK : “Tous les ambassadeurs inefficaces seront relevés”

Profitant de la réception des participantes au Forum des femmes de la diaspora, lundi après-midi à Koulouba, le président de la République a promis de relever tous les ambassadeurs inefficaces. L’épée de Damoclès pend sur la diplomatie malienne.

 

Fier de ce qu’accomplissent les expatriés dans le pays surtout les femmes, le président IBK a indiqué qu’il est résolu à relever immédiatement de son poste tout ambassadeur du Mali à l’extérieur qui ne s’occuperait plus efficacement des Maliens de sa juridiction diplomatique. Il s’est félicité du bon comportement des Maliens de la diaspora dans leurs pays respectifs, avant de rappeler que les femmes du gouvernement actuel sont très actives et prêtes à relever le défi pour le bien-être des Maliens. Nous savons que vous aimez ce pays. Quand le pays va mal, vous allez mal, a-t-il affirmé.

Actualité oblige, IBK a fait une mention spéciale au gouverneur du district de Bamako. Bravo Mme le gouverneur. Il a fallu une femme au poste de gouverneur pour rendre Bamako assaini et propre. Bamako ne doit plus être une ville sale, a-t-il déclaré.

La cérémonie s’est déroulée en présence du Premier ministre Modibo Kéita, des membres du gouvernement et du cabinet présidentiel et ceux du Haut conseil des Maliens de l’extérieur. Elle a enregistré la présence de plus d’une centaine de femmes venues de 25 pays à travers le monde.

Ces femmes, déléguées des zones de départ, migrants de retour, étaient à Bamako pour leur premier forum qui avait pour objectif de réunir les femmes de la diaspora pour une participation plus accrue au développement du pays à travers la paix, la réconciliation nationale et la promotion du genre. Il était organisé par le Haut conseil des Maliens de l’extérieur en collaboration avec le ministère des Maliens de l’extérieur et placé sous le parrainage de Mme Kéita Aminata Maïga, l’épouse du chef de l’Etat.

Notons que le 1er Forum des femmes de la diaspora a été un succès sur tous les plans. En plus de l’aspect organisationnel, le thème retenu cadrait bien avec l’ambition des autorités maliennes d’offrir aux femmes la place qui leur revient. Il s’agit de la promotion du genre et de l’autonomisation économique de la femme migrante.

Les travaux qui avaient commencé le jeudi 28 juillet ont pris fin le samedi dernier. Trois panels importants étaient au programme : la problématique genre et migration, la relance économique, le rôle des femmes migrantes et le processus de réconciliation, quel rôle pour la femme de la diaspora

A l’issue de rencontre, les déléguées ont formulé des recommandations à l’endroit du gouvernement malien.

Hamidou Bamba

 


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here