Succession de Ban-Ki Moon: Aminata Dramane dans le starting-block

La Journée africaine des femmes célébrée le dimanche 31 juillet 2016 a été l’occasion pour Aminata Dramane Traoré, ancien ministre de la Culture et de l’Artisanat et alter mondialiste d’annoncer sa candidature au poste de secrétaire génal des NU et demander un soutien du peuple. Cette candidature offre l’occasion pour notre compatriote de se faire entendre sur les crises dans le monde et le Mali en particulier. La cérémonie a eu lieu au Centre Amadou Hampaté Ba.
A en croire Aminata Dramane Traoré, c’est à la faveur du départ de Ban Ki Mon qu’il a été décidé d’élargir le débat au sein de l’ONU sur le rôle du secrétaire général et que son souhait, c’est de voir une femme à la tête de l’ONU. "C’est lors d’une conférence à Paris sur la paix et le progrès social, que j’ai annoncé ma candidature au poste de secrétaire général de l’Onu ", a expliqué la candidate.
Il n y aura ni paix, ni sécurité aussi longtemps que si nous nous ne changeons pas de nature. Il s’agit d’une démarche de témoignage, d’une posture de combat, pas pour le poste lui-même.
C’est une candidature de combat de femme malienne et de panafricaniste. Il s’agit d’une démarche de témoignage, d’une posture de combat, pas pour le poste lui-même. Cette candidature permettra d’aller expliquer au monde les maux dont souffre l’Afrique.
Sur la crise malienne, la candidate pointe un doigt accusateur vers l’Occident. Pour elle, les Maliens savent que le pays à changer de configuration par la présence massive d’acteurs politiques et institutionnels étrangers.
Les participants se sont engagés à soutenir la candidature d’Aminata.
Abou Kamara

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here