Suivi de la bourse de Projets jeunes : Le CNPM met les 10 finalistes face aux investisseurs

100

En vue de mieux fédérer et dynamiser les actions d’accompagnement et de développement de l’entreprenariat jeune au Mali, le Conseil national du patronat du Mali (Cnpm), en partenariat avec Total-Mali, a organisé une journée d’échanges sur le suivi de la bourse de Projets jeunes, c’est-à-dire du Challenge Total Startupper et de Culture en partage. C’était le jeudi 28 juillet 2016 au Conseil national du patronat du Mali.

Cette journée d’échanges et de suivi de la bourse de Projets jeunes a enregistré la présence du président du Cnpm, Mamadou Sinsy Coulibaly, du représentant de Total-Mali, Bouraïma Guindo, et du Secrétaire général  d’AfricaFrance, Pascal Pérou. Ont pris également part à la cérémonie, les 10 finalistes du Challenge Total Startupper et la sélection d’AfricaFrance, les chefs d’entreprises chevronnés, les banques spécialisées, les structures intervenant dans l’accompagnement et le développement des jeunes entrepreneurs, les partenaires techniques et financiers.

Total a lancé un Challenge Startupper de l’année, appelé aussi bourse de Projets des jeunes avec comme objectifs d’identifier, de primer et d’accompagner les meilleurs projets de création ou de développement d’entreprises jeunes au Mali. Les trois premiers projets lauréats (Bisugu, Timia et Kool Farmer), dans une liste de 10 finalistes, ont reçu le label Startupper de l’année 2016 de Total ainsi qu’une aide financière et un accompagnement dans un incubateur. La fondation AfricaFrance, chargée de préparer le Forum des chefs d’Etat africains de 2017, a également sélectionné un projet culturel théâtral malien, «Culture en partage».

En vue de mieux fédérer et dynamiser les actions d’accompagnement et de développement de l’entreprenariat jeune au Mali, le Conseil national du patronat du Mali (Cnpm), en partenariat avec Total-Mali, a souhaité faire un point d’étape sur l’avancement des dix finalistes du Challenge Startupper et de Culture en partage. C’est ce qui justifie cette journée d’échanges consacrée à une concertation entre les jeunes porteurs de ces projets et les différents acteurs qui peuvent conseiller, accompagner et faciliter lesdits projets.

Les objectifs visés à travers cette journée sont d’offrir aux jeunes finalistes l’opportunité de présenter leur projet devant un panel élargi de facilitateurs et de partenaires éventuels ; de recenser les difficultés rencontrées dans la mise en place de leurs projets respectifs et d’échanger avec les entrepreneurs confirmés sur les moyens de les résoudre. Mais aussi, de faire un état de la situation des mesures d’accompagnement existantes par les différents acteurs impliqués et de procéder à un échange libre sur l’évaluation de l’impact réel des systèmes proposés avec les résultats positifs, les insuffisances et les manques éventuels.

Pour le président du Cnpm, Mamadou Sinsy Coulibaly, cette journée d’échanges vise à mettre les jeunes en contact avec des investisseurs et d’autres structures d’encadrement permettant de pouvoir développer leur projet. Le Cnpm, dit-il, a décidé d’aider ces jeunes qui ont réussi à présenter leurs projets, qui intéressent les bailleurs de fonds et les structures d’encadrement, comme l’Apej et le Fafpa. «Sur les 10 projets, je suis sûr que 80% trouveront des preneurs aujourd’hui», a déclaré Mamadou Sinsy Coulibaly.

Le représentant de Total-Mali, Bouraïma Guindo, a souligné que cette initiative du Cnpm vient compléter l’action initiée par Total pour aider les jeunes à faire aboutir leur idée.

Diango COULIBALY

 


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here