Marche des mouvements An ka ben – Anw te son : Pour soutenir la République et les victimes des récents événements

Pour contribuer à l’apaisement et réunir tous les maliens autour de l’essentiel c’est à dire la République, la plate-forme An Ka Bèn- Anw Tè Son et ses alliés ont organisé une grande marche le samedi dernier. Regroupant des milliers de jeunes issus des groupements de partis politiques et associations, cette marche de soutien à la République est partie du monument de l’indépendance pour se terminer au monument de la paix.

Rappelons que notre pays a connu pendant le mois de juillet une série d’évènements malheureux ayant entrainé des morts et des blessés dont on peut citer : la marche de la jeunesse de Gao, attaque terroriste contre le camp militaire de Nampala, affrontement ente la CMA et la plate forme à Kidal. Ces évènements ne pouvaient laisser personne indifférente, c’est pourquoi les mouvements An Ka Bè – Anw Tè Son et ses alliés ont initié cette marche de soutien à la République pour jouer leur rôle dans l’apaisement et réunir tous les maliens autour de leurs pays. A la fin de la marche, après avoir fait observer une minute de silence à la mémoire de toutes les victimes de ces évènements, Moussa Timbiné, le porte- parole des mouvements a souligné dans une déclaration en ces termes leur soutien. Pour ce qui concerne Gao, il dit : « Nous sommes solidaires de cette jeunesse de Gao ; nous nous reconnaissons dans la résistance et la résilience héroïque de cette jeunesse qui se bat pour que prévalent les conditions indispensables à la structure de notre nation en tant qu’entité historiquement géographiquement et culturellement constituée » L’honorable Moussa Timbiné n’a pas manqué aussi de magnifié le soutien des mouvements à la population civile de Kidal. Selon lui cette population n’aspire qu’a la paix et la quiétude et dont le quotidien est un concert fait de crépitements d’armes de toutes sortes. Il déplore le fait que les enfants de Kidal ne vont pas à l’école de la République. Nous sommes solidaires de notre armée nationale, qui dans un environnement difficile, truffé de trahison et de complot, reste fidele à son serment de défendre la patrie a-t-il poursuivi.

Le porte- parole de la plate forme, Moussa Timbiné a indiqué dans sa déclaration que notre pays traverse des moments difficile. Pour y faire face, il a lancé un appel à tous les fils du pays, à veiller à la cohésion sociale, à veiller à ne pas fragiliser nos institutions, à veiller surtout à faire que l’adversité politicienne de quelque bord qu’elle se situe, ne vienne à bout de notre volonté commune de vivre ensemble sur le territoire. Selon lui nous devons nous unir, nous devons soutenir l’accorde de paix qui doit ramener l’espoir dans notre pays, pour un avenir plus sûr et plus juste, nous devons nous mobiliser et barrer la route à tous les aventuriers véritables marchands d’illusions qui n’ont de la voix que quand la barbarie pointe.

Ousmane Cissé

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here