Visite des départements de la jeunesse : «Le renouveau de notre pays passe par la construction citoyenne », dixit le Ministre Amadou Koita

Les départements de la jeunesse ont reçu le jeudi dernier la vite du Ministre de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne,  M. Amadou Koita. Il s’agissait pour ce nouveau Ministre de s’enquérir des conditions de vie et de travail des agents de ces  départements. Les différents services visités sont : la Direction Nationale de la Jeunesse (DNJ), le Carrefour des jeunes, la Maison des Jeunes, et le Conseil National des Jeunes (CNJ).

Cette visite du Ministre de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne, Amadou Koita, a débuté  à la Direction Nationale de la Jeunesse. Là, il a été accueilli par le Directeur, M. Drissa Guindo et toute son équipe. Ensemble, ils ont  visité les différentes salles,  et les bureaux. Ensuite, le Ministre a eu un entretien avec le personnel. Au cours de cet entretien, le Directeur National de la Jeunesse a soulevé quelques difficultés notamment le manque de ressources humaines, matérielles et financières. Il a précisé que  la Direction Nationale aussi bien que celles des régions ne disposent pas assez de véhicules pour l’accomplissement régulier de leurs tâches. M. Guindo a rappelé  qu’il compte sur le soutien du Ministre afin de gérer ces différents problèmes.

Après la visite de la Direction Nationale de la Jeunesse, le Ministre Koita s’est rendu successivement au Carrefour des Jeunes de Bamako, à la Maison des jeunes de Bamako et au Conseil National de la Jeunesse. Au niveau du Carrefour des Jeunes, la Directrice Mme Djénèbou Sanogo, a fait savoir que son département est en rénovation depuis 2007. Elle a rassuré que les travaux se passent bien. «  Mais nous sommes confrontés à quelques difficultés liées à  l’entreprise, la lenteur des travaux.  Nous voulons mettre à la disposition des jeunes un cadre approprié. Les travaux prendront fin en janvier 2017, dans un délai de 12 mois », a-t-elle ajouté. Elle a aussi évoqué  les activités principales du Carrefour savoir : l’épanouissement de la jeunesse ; les rencontres des associations ; les conférences de presse ; les séminaires.  Par ailleurs, le Directeur de la Maison des Jeunes,  M. Sohiri Doumbia s’est réjoui de cette visite du Ministre Koita.

Cette visite de prise de contact a pris fin au Conseil National de la Jeunesse (CNJ). Dans son intervention, le président du CNJ, M. Mohamed Salia Touré a remercié le Ministre pour cette initiative.  Il a aussi sollicité son accompagnement indispensable dans l’amélioration des conditions de travail au sein  du Conseil National de la Jeunesse. Selon lui, M. Koita est en terrain connu, car il a travaillé  à la DNJ pendant 5 ans,  et il fut  membre de la section CNJ-Mali de la commune III. Il a rappelé au Ministre le problème  d’emploi des jeunes.

Le Ministre  Koita s’est dit très heureux d’effectuer cette visite au sein des services de son département. « Si notre pays a une préoccupation aujourd’hui, c’est surtout la promotion et l’épanouissement de la jeunesse. Le Président de la République nous a instruit  d’être permanemment aux côtés des jeunes, et d’être porteur des aspirations  de préoccupations des jeunes. Le renouveau de notre pays passe également par la construction citoyenne », a-t-il ajouté. Le Ministre a exhorté les jeunes à continuer  dans ce sens.

« En tant que Ministre, nous allons également nous investir pour le problème d’équipement qui se pose dans le travail. On peut mieux faire pour la jeunesse malienne, et pour la construction citoyenne.  Nous allons travailler pour obtenir des résultats.  Dans ces différents services, des difficultés qui se posent. Au Carrefour des Jeunes, ce sont  des problèmes d’équipements. L’Etat est en train de consentir un investissement de près de 180 millions de FCFA pour donner un espace d’épanouissement à la promotion de la jeunesse, de rencontres, d’échanges pour les jeunes. A la Maison des jeunes, les lieux sont propres. Ce sont les jeunes qui préparent l’avenir de demain. Dans quelques mois, le Mali organisera le sommet Afrique-France en janvier 2017 qui regroupera d’éminentes personnalités, dont les Chefs d’Etats. Mon département apportera sa contribution à l’organisation de ce sommet », a ajouté, M. Koita.

Fatogoma Coulibaly

 


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here