Journée panafricaine des femmes : Les femmes du PSDA célèbrent l’évènement

Le Mali, à l’instar d’autres pays d’Afrique a célébré le 31 juillet dernier la journée panafricaine des femmes. Le mouvement des femmes du Parti social-démocrate africain (PSDA), n’est pas resté en marge des activités. C’est dans ce cadre que le mouvement des  femmes de la commune III du District, à travers le secrétariat exécutif national, a organisé une grande manifestation à l’intention des femmes et de ses militantes à Koulouba. Objectif, soutenir les actions du président IBK en faveur de l’autonomisation accrue des femmes maliennes en vue de leur implication dans les prises de décision. La cérémonie était présidée par M. Ismaïl Sacko, président du parti. C’était le samedi dernier à la place publique de Koulouba., en présence des chefs coutumiers et religieux.

 

Les femmes de Koulouba sont sorties massivement pour venir fêter cette journée comme chaque année. Et c’était une occasion pour elles de réaffirmer leur engagement pour la paix et la stabilité dans notre pays. D dans ses mots introductifs, Mme Ouattara Assetou Maiga, présidente du mouvement des femmes de la commune III, a salué et félicité le secrétariat exécutif national du parti pour son soutien aux femmes. ” Votre présence massive à cette cérémonie témoigne l’engagement du parti à être aux côtés des femmes, à mettre les préoccupations des femmes au cœur du processus du développement “, souligna Mme Ouattara. Elle a également souligné que les conflits armés étaient des drames pour la société et pour les femmes, un désastre qui n’épargne ni personne, ni sa femme, son bien le plus précieux.  Raison pour laquelle, les femmes refusent non seulement la guerre, mais qu’elles soient des actrices déterminées pour la prévention des conflits. Et d’ajouter : ” Nous soutenons pleines les actions du chef de l’Etat IBK pour les dynamismes enclenchés en faveur de la paix avec la mise en œuvre de l’accord d’Alger “.

Prenant la parole, le secrétaire général de la commune III, M. Abdoulaye Traoré, a saisi l’occasion au nom de tous les militants de la section III du PSDA, pour inviter l’ensemble des femmes du Mali, les organisations féminines et tous ceux qui sont engagés dans le noble combat pour la promotion de la femme à plus de persévérance et de combativité. Pour lui, les femmes du PSDA ont placé la célébration de la journée panafricaine de cette année  sous le signe du combat pour une plus grande représentativité des femmes maliennes dans la gestion des affaires publiques. ” C’est dans ce sens que nous renouvelons notre confiance à nos femmes et jeunes du parti pour faire en sorte que le parti puisse sortir vainqueur lors des élections, communales et régionales à venir “, expliqua-t-il.

Quant au président du parti, M. Ismail Sacko, il dira que la célébration de cette journée visait à soutenir et orienter la lutte des femmes africaines pour leur épanouissement et leur émancipation. Il a par ailleurs souligné que les femmes maliennes, à l’image d’Aoua Keita, ont activement pris part à l’instauration de cette journée. Parlant de la femme malienne, il dira qu’elles constituent la moitié numérique de la population, parmi lesquelles plus de la majorité vivent en milieu rural. Cependant, souligne-t-il, elles ont joué et jouent encore un rôle économique et social important dans notre pays. ” Partant de là, dès son accession à la magistrature suprême de notre pays. Son Excellence Ibrahim Boubacar Keita s’est engagé pour l’égalité entre tous les Maliens. Cet engagement s’est manifesté sur le plan national avec l’adoption à l’Assemble nationale des lois pour la promotion du genre  et  la nomination des femmes à des postes de responsabilité “, a-t-il expliqué. C’est ainsi qu’il a remercié et félicité le président de la République IBK, pour toutes les actions menées en faveur de la paix et réitère son soutien pour la mise en œuvre de l’Accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger.

Kissima Diarra


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here