Le ministre Tall s’engage pour l’adoption de la Loi sur le régime général de la Publicité au Mali

Dans le cadre de sa prise de contact avec les services publics et privés relevant de son Département, le ministre de l’Economie Numérique et de la Communication, Porte-parole du Gouvernement, Me. Mountaga Tall était le jeudi 4 août dans les locaux de l’agence DFA. C’était pour rencontrer les responsables du Groupement professionnel des agences de communication du Mali (GPAC). La délégation ministérielle a été accueillie par le secrétaire général du GPAC, M. Sidy Dagnoko, non moins manager de l’agence de Communication Spirit McCann. M. Dagnoko a, après avoir souhaité la bienvenue à la délégation, fait une brève présentation du Groupement qui, créé en 2010 avec aujourd’hui une soixantaine d’agences de communication, évolue dans une absence totale de cadre juridique.

Le secrétaire général du GPAC n’a pas manqué de signifier l’apport des agences de communication à l’économie du Mali avec plus d’un milliard de F CFA de contribution, soit 10 à 15% chaque année à la croissance du pays. «Ce secteur, s’il est organisé peut créer beaucoup d’opportunités de création d’emplois et de richesses » a fait savoir M. Dagnoko. Il a souhaité que le ministre Tall s’investisse pour achever le chantier de l’adoption de la loi sur le régime général de la publicité pour que les agences de communication puissent évoluer dans la légalité et la formalité.

En retour, le ministre Tall a indiqué qu’il restera d’égal partage entre les services, qu’ils soient du secteur public ou privé. Il a promis d’être à l’écoute des doléances du GPAC, surtout sur la question de la création du cadre juridique. « Je m’engage à vous aider pour l’adoption de la loi sur le régime général de la publicité au Mali, car nul n’a intérêt à rester dans l’informel», a promis le ministre de l’Economie Numérique et de la Communication. Alors, vivement que cet engagement se traduise en acte avec l’adoption par les élus de la Nation de ce texte tant attendu par les professionnels de la publicité.

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here