Santé : Marie Madeleine Togo à la tâche !

Dr Togo Marie Madeleine et sa nouvelle équipe sont à pied d’œuvre pour matérialiser la vision du Chef de l’Etat, son excellence Ibrahim Boubacar Kéita dans le cadre de l’innovation et de la modernisation du secteur de la santé au Mali. Ce constat, nous le faisons à travers ces différentes sorties sur l’étendue du territoire national. Depuis plusieurs mois, Dr Togo sillonne le Mali de long et en large pour toucher du doigt les problèmes urgents de santé mais surtout pour apporter les solutions diligentes au bénéfice de nos concitoyens.
Actuellement, on ne parle que du travail bien fait au Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique au seul bénéfice de la population.

Depuis un certain temps, l’équipe de Dr Togo Marie-Madeleine ne cesse d’innover dans le domaine de la Santé et de l’Hygiène Publique comme l’illustre la série de visites qu’elle a effectuée dans les districts sanitaires et l’important appui en matériels, équipements apportés aux structures déconcentrées du département.
Plusieurs sessions de formation ont été réalisées à l’endroit du personnel notamment sur l’accueil, l’hygiène hospitalière, la qualité des soins dignes et respectueux des exigences actuelles de la science.

Plus concrètement, dans la région de Koulikoro d’importantes réalisations ont été faites notamment la rénovation de la salle de Radiologie du CSRef de Koulikoro qui a été doté d’un nouvel appareil. Cet appareil qui fonctionne normalement a permis de soulager énormément les populations des aires de santé couvertes par l’établissement.

Le Ministre de la Santé, Dr Togo Marie Madeleine Togo a donné des consignes fermes pour doter le CSRef de matériels de Laboratoire et d’un bloc opératoire doté d’un système d’approvisionnement en fluides médicaux. Elle a en outre pris l’engagement de renforcer le plateau technique et de combler les manquements constatés dans la réalisation du service public.

A Banamba, le CSRef a été doté d’une ambulance 4×4 neuve tout terrain. Pour ce qui concerne les autres infrastructures sanitaires, le Ministre de la Santé a instruit la Cellule de planification des infrastructures sanitaires (CEPRIS) de la réalisation d’un forage courant cette année 2016.
Le besoin de formation a été constaté sur le plateau technique pour la prise en charge chirurgicale des malades de la prostate. Elle a en outre invité la Direction Régionale de la Santé de Koulikoro de proposer un programme de formation dans ce sens, et que cette expérience soit partagée avec tous les autres cadres de la région.

La mission s’est ensuite rendue à Fana dans le cercle de Dioïla, à Ouelessébougou et puis au Cscom de Kerwane. Sur ces différents sites, il a été constaté une insuffisance en équipements médicaux et un besoin criard en formation pour tout le personnel et à tous les niveaux.
Le Ministre de la Santé et de l’Hygiène Publique a jugé utile qu’il soit procédé à un recyclage du personnel sur l’utilisation des équipements du plateau technique et surtout que les établissements de soins aillent à une mutualisation des moyens.

A la fin de la visite, il est ressorti de façon générale que la région de Koulikoro est en manque cruel d’un hôpital régional d’où la nécessité d’en construire un. Avec l’appui des structures techniques du département de la santé, un site a été identifié, qui fera l’objet d’études architecturales très prochainement. En principe, les travaux du nouvel Hôpital devraient démarrer au début de l’année 2017 avec un délai d’exécution de 12 mois.

Donc la population de la région de Koulikoro se verra très prochainement soulagé par la construction d’un nouvel hôpital tel que promis par son excellence Ibrahim Boubacar Keita, Président de la République dans sa politique de développement. Il a promis de rapprocher les soins des populations où qu’elles se trouvent et à un coût supportable financièrement par la majorité des maliens.

A.K

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here