Au centre du Mali, l’inquiétante naissance d’une guérilla radicale

Le cœur du pays a été le théâtre de plusieurs attaques ces derniers mois, alors que des revendications ethniques se font entendre.

Lentement, sans grand bruit, un second front est peut-être en train de s'ouvrir au Mali. Alors que les Casques bleus et les soldats français de la force «Barkhane» sont massés au nord du pays, le centre est le théâtre de plus en plus d'attaques. Tout à la fois ventre mou, zone charnière et grenier du Mali, la vaste région entre Ségou et Mopti ne parvient pas à se stabiliser.


Africatime

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here