Législatives partielles de Baraoueli: Mamadou Hawa Gassama accuse IBK

La mouvance présidentielle, à travers le candidat de l’Adéma Pasj, vient de remporter les élections législatives partielles de Baraouéli face au candidat du parti Urd. À la suite de cette défaite, les cadres du parti de Soumaïla Cissé ont animé une conférence de presse pour manifester leur mécontentement concernant le déroulement des élections. C’était le mercredi 10 août au siège de l'Urd.
Particulièrement, l’honorable Mamadou Hawa Gassama a publiquement accusé le président de la République. Selon lui, IBK aurait instruit à certains de ses ministres de tout faire pour que l'opposition ne gagne pas cette élection. Une volonté qui a été traduite par la ruée des membres du gouvernement sur le terrain.
Le bouillant député de Yélimané, qui n’est pas à son premier essai, dit être certain de la véracité de ses propos et défie quiconque de prouver le contraire. Pour son parti, l’Urd, la saisie de la Cour constitutionnelle pour faire annuler les résultats du second tour des élections partielles de Baraouéli n’est pas à écarter.

Y. D

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here