Maraîchage : Un coup de main venu de France

L’Association dénommée Initiative agricole pour le Mali (INAGRIM), basée en France, a offert à des paysans maliens des équipements maraichers d’une valeur de 1.407.000 Fcfa dont la remise symbolique a eu lieu, jeudi, à la Direction des finances et du matériel du département de l’Agriculture.

C’est le ministre de l’Agriculture, Kassoum Denon, qui a remis symboliquement le kit de houes maraîchères Boubou Traoré de Nioro du Sahel et à Boubacar Kanté de Bema tandis que Haguibou Diallo de Kita, a reçu son kit des mains de Mme Sidibé Mahawa Haïdara, chef de cabinet du ministère des Maliens de l’extérieur.

L’INAGRIM est une association montée par des Maliens résidant dans l’Hexagone et qui ont pour ambition de promouvoir la petite agriculture à travers le maraîchage. Son représentant à la cérémonie, Adya Sow, résident en France, a expliqué que les membres de son association ont fait le choix de s’investir volontairement dans la promotion et la valorisation des activités agricoles au Mali. Ils ambitionnent de mobiliser près de 400 milliards de Fcfa au profit du secteur agricole malien. Le représentant de l’association a dit compter sur l’appui et l’assistance du département pour réussir ce pari.

Le ministre Denon s’est réjoui de ce don à des petits paysans et a salué le choix de d’INAGRIM de s’investir pleinement dans le secteur agricole. « Ce domaine est un espace prioritaire d’investissement au regard de sa portée évidente sur la croissance économique du pays », a souligné le ministre Denon. Il a noté, avec satisfaction, l’engagement de l’Association dans la lutte contre la pauvreté et la malnutrition à travers ses actions en faveur du renforcement des capacités de production et de transformation agricoles des paysans, des groupements de femmes et des jeunes ruraux.

La remise de ce lot de houes maraîchères est un témoignage éloquent de l’intérêt qu’INAGRIM porte à l’agriculture malienne, a fait remarquer le ministre Denon. Il a, par ailleurs, donné écho à la doléance de l’Association, en l’assurant de sa disponibilité d’être à son écoute, chaque fois que de besoin.

Kassoum Denon a salué les efforts de la Diaspora malienne pour la forte capacité de mobilisation dont elle fait preuve autour de tous les défis du développement du Mali. Il a invité les heureux bénéficiaires à faire un bon usage de cet outil simple et facile de manipulation pour exécuter les divers travaux maraîchers (sarclage, semis, désherbage et buttage).

M. COULIBALY

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here