Rendez-vous avec Koulouba : Une lanterne sur Nampala et les vraies raisons de l’opération dite « Ami Kane »

Au cours  du 7ème numéro de l’émission ‘’Rendez-vous’’ avec Koulouba, le Directeur de la communication de la Présidence, Racine Thiam, a profité de l’occasion pour apporter des éclaircissements sur quelques points saillants de l’actualité du pays. Il s’agit notamment des questions relatives à l’attaque terroriste de Nampala, l’opération de déguerpissement, ainsi que la situation générale du pays entre autres. C’était le mardi 9 août 2016 à la Maison de la Presse.

Cet exercice mensuel a été un cadre idéal pour le premier responsable de la communication de la présidence de passer en  peigne fin les sujets dominants de l’actualité malienne. Sans surprise, des questions sur l’attaque de Nampala, l’opération de déguerpissent ainsi que la situation générale du pays étaient au centre des débats.

A la loupe du conférencier, le pays traverse des moments excessivement difficiles. Il notera que face à ces difficultés beaucoup de choses ont été entreprises. « Nos compatriotes sur toute l’étendue du territoire sont confrontés à des difficultés, mais force est de reconnaitre que face à ces difficultés, beaucoup de choses ont été entreprises. Je peux vous l’affirmer. Le ver est à moitié plein… Quand je dis que le ver est à moitié plein, il y a des bonnes nouvelles qui nous arrivent », a-t-il annoncé.

La première bonne nouvelle à laquelle l’exposant fait référence concerne le domaine de l’Agriculture. Ceci, s’explique-t-il, est dû principalement au  fait que le président de la République dès la première année de son mandat a alloué 15% du budget de l’Etat à ce domaine. Poursuit-il que  dans d’autres domaines de la vie de notre nation, les progrès sont tangibles. « Nous avons depuis 2 ans consécutivement le  satisfecit de toutes les organisations internationales quand à la gestion économique du pays. Quand à la bonne gouvernance, le FMI, la banque Mondiale, nos partenaires au développement ne cesse lettre après lettre de nous encourager et de nous féliciter à progresser sur cette voie », se réjouit-il.

Situation sécuritaire à Nampala, le courage des FAMA salué

En abordant Nampala, M. Racine Thiam a d’abord salué le courage de nos vaillants soldats qui se battent dans des situations difficiles. « A Nampala, notre armée a été attaquée et s’est défendue, elle a perdu des hommes et s’est repliée, elle a repris le contrôle de la zone et d’autres zones. Il aura toujours des attaques, mais la riposte de l’armée est à niveau et sera toujours à niveau », a-t-il expliqué. Il ajoutera qu’après Nampala, ce sont des militaires maliens qui ont formé un détachement pour aller récupérer les corps et ce sont d’autres militaires maliens qui sont revenus sur les lieux pour sécuriser les populations. « Aujourd’hui, c’est un fort détachement de l’armée qui contrôle Nampala qui devient une plateforme avancée de l’armée au niveau de Ségou. C’est pour dire que ces gens là ont du courage, ils ont combattu et perdu des hommes. L’armée malienne mérite le respect », s’exclame-t-il.

L’opération de déguerpissement n’est pas liée à une circonstance

En parlant de l’opération de déguerpissement, il a écarté toute équivoque circonstancielle attribuée à cet effet. « C’est n’est pas une question de circonstance, ce n’est pas une question pour un événement précis. Pour des raisons de sécurité, pour des raisons d’hygiènes, de circulations et même pour des raisons économiques. Il est normal que nous ayons une capitale qui réponde aux normes de capitale moderne», a-t-il avancé. Avant de clore ce volet, il affirme que des discutions sont en cours dans le cadre du recasement des populations affectées.

M. DIAKITE


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here