Situation tendue à Kidal : Après une déroute sanglante, une délégation de la CMA à Bamako pour…

La situation de Kidal échappe-t-elle à la Coordination des mouvements armés de l’Azawad(CMA) ? Telle est la principale question qui taraude les esprits. Ces éléments ont subi un revers sanglant par les groupes armés du GATIA pour le contrôle de la ville de Kidal. Impuissante et inquiète de la tournure des choses, la CMA a dépêché aussitôt une importante délégation à Bamako. L’objectif est d’impliquer les autorités maliennes et la mission de l’ONU dans la recherche d’une “entente” avec le Gatia.
La délégation qui est conduite par Algabass Ag Inntalla, comprend également le Colonel Hassan fagaga, Brahim Ould Sidati, Inawilan Ag Ahmed et Mossa Ag Charatmaman.
Soulignons que depuis juillet, le Gatia et le HCUA (groupe membre de la CMA) s’affrontent à Kidal. Les deux parties se disputent une gestion de la ville et ce malgré deux accords signés à Anefis et Niamey.
Les affrontements ont repris, mardi 9 août, lorsqu’une colonne de véhicules de la CMA a quitté la ville de Kidal. Si aucun bilan officiel n’a été communiqué, des sources concordantes expliquent que les combats étaient “très violents”. Et le Gatia aurait pris le dessus.

Agmour
Source: Le Pays

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here