14e édition du séminaire national de formation islamique: Kati abritera du 28 août au 3 septembre prochain

Dans le cadre de l’exécution de son programme d’activités, le Bureau Exécutif National de la Ligue Islamique des élèves et étudiants du Mali(LIEEMA) a organisé le 07 août 2016 au siège de l’ONG Al Farouk, une conférence de presse pour informer les hommes de médias sur la tenue prochaine de la 14eme édition de son séminaire national de formation qui doit se tenir du 28 août au 03 septembre au centre de l’agence des musulmans d’Afrique sis à Kati. Seront concernés, 700 élèves et étudiants venus des régions du Mali, du district de Bamako et de la sous région.
La formation s’articulera autour du thème central « quel apport des valeurs religieuses et sociétales pour la consolidation de la paix au Mali ? ». Cette conférence était animée par le président de la LIEEMA, Adama Berthé accompagné par le directeur de la SENAFI, Mohamed Cissé ; Djénéba Soumaré chargée de la commission Finance et Seydou Bah, chargé de la commission de l’information. Créée depuis une vingtaine d’années, le président a rappelé que la ligue Islamique des élèves et étudiants du Mali est une association apolitique à but non lucratif, qui contribue au développement du pays à travers des activités sur le plan national et international.
Les objectifs de Ligue Islamique des Élèves et Etudiants musulmans du Mali (LIEEMA) se déclinent en objectifs généraux et spécifiques. Pour les Objectifs généraux, le président et le responsable communication s’accordent a dire qu’elle consiste à promouvoir l’unité, la solidarité et l’entraide entre les musulmans; contribuer au développement socioculturel et économique du Mali.
Quant aux objectifs spécifiques ils visent à : Participer à l’épanouissement culturel islamique en milieu scolaire et universitaire; contribuer à l’enseignement des pratiques cultuelles, des valeurs spirituelles et morales de l’Islam; rehausser l’image de marque de l’Islam par sa pratique correcte; développer les liens de fraternité et de solidarité entre ses membres; veiller à l’observation des principes moraux et humains de l’islam, pour un meilleur développement économique du pays; contribuer à la culture de l’excellence en milieu scolaire et universitaire.
Selon Seydou Bah, responsable Communication, ce séminaire de formation rentre dans le cadre de renforcement des capacités des élèves et étudiants, de ses membres. Ainsi dira-t-il que chaque année, des thèmes sont débattus en fonction du contexte que vit le pays. C’est pourquoi cette année le thème retenu sera « l’apport des valeurs religieuses et sociétales pour la consolidation de la paix au Mali ».
Il soutient qu’en tant que citoyen, chacun doit contribuer à la consolidation de la paix et la réconciliation nationale au Mali.Concernant le budget et l’apport des partenaires pour l’organisation du séminaire, le directeur du SENAFI 2016, Mohamed Cissé, a déclaré que le budget prévisionnel est 13.118. 000 FCFA, dont plus de 6 millions viennent des frais d’inscription et 48% de contribution, des dons et legs des partenaires.
Selon la chargée des finances, l’association subvient à ses besoins grâce aux cotisations de ses membres et le frais d’adhésion est de 10 000 FCFA. Le principal conférencier a enfin lancé un cri de cœur à l’endroit des plus autorités et des bonnes volontés pour avoir les moyens d’atteindre les objectifs qui consistent à amener les jeunes à la cohésion sociale, le vivre ensemble, le pardon mutuel, en participant activement au développement socioéconomique du pays. Selon les organisateurs plusieurs modules seront au programme. Il s’agit entre autres les formations Spirituelle et culturelle, les conférences et causeries-débats, les sports (Arts martiaux, Foot et hand-ball…), jeux concours et plein de surprises. Le frais de participation en ligne est de 13 000 FCFA.

Abdoul Karim Konaté

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here