Arrestation de Ras Bath : Les manifestants dispersés à coup de gaz lacrymogène

A quelques heures de son arrestation hier lundi, des manifestants se sont rendus devant le camp I pour réclamer la libération immédiate de Ras Bath. Ceux-ci ont été dispersés par les éléments de la gendarmerie qui ont lancé des gaz lacrymogènes.

Son arrestation qui est survenue aux environs de 21 heures, l’aurait trouvée en route pour la Radio Maliba FM pour son émission « Cartes sur table ». Selon des sources bien informées, depuis quelques jours Ras Bath aurait ouvert un débat sur les fonds et moyens de l’armée régulière malienne mis à la disposition du Général Ag Gamou au profit de sa seule milice du ‎GATIA.

En effet, il serait sur le point de donner plus de détails sur cette affaire, lorsqu’il fût interpellé par la sécurité sous l’ordre du chef d’Etat-Major Général malien, le Général Didier Dacko, a-t-on appris. A la suite son arrestation, l’interpellé a laissé un message sur sa page Facebook, en informant ses auditeurs que « l’émission CARTES SUR TABLE prévue pour 21 heures, n´aura pas lieu ce soir lundi ou aura lieu avec du retard, ou encore n´aura plus jamais lieu ».

Après avoir rassuré la jeunesse sur ses conditions de détention « j’ai dormis sous climatiseur », il lança un appel au calme et à la retenue, tout affirmant son retour à la suite des interrogations qui seront en cours. Tout porte à croire que ces messages viennent vraiment de lui-même.

En attendant de le revoir sain et sauf, l’on ne tarit de léguer, ne serait-ce qu’un conseil à l’égard du Roi Ras Bath. Il s’agit tout simplement de dire que des vérités constructives, pouvant contribuer à l’apaisement.

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here