Au pays des hommes Allah Makônô

N’Pè bonjour ! Quelles sont les bonnes nouvelles du pays des hommes Allah Makônô ? Et au-delà de ça, je voudrais que tu me donnes des conseils.

En tout cas, chez nous au pays des hommes « Allah Makônô », nous sommes toujours entre le marteau et l’enclume avant le dernier jugement.

Ah bon ! Comment ?

Mon frère, je t’informe qu’après l’attaque de Nampala par des groupes armés ayant fait une dizaine de morts, dirigé l’Emir Mahmoud Barry alias Abou Yéhiya, leader de la katiba Ançar Eddine du Macina, cinq de nos soldats ont été portés disparus, un véhicule des FAMAS calciné et quatre ont été emportés. Aussi  un drapeau noir d’un immeuble a semé la panique d’une attaque terroriste.

Hun ! Que Dieu nous protège.

Mais j’espère que cela n’est pas lié à l’opération Ami Kane !

Merci de me rappeler. Je t’informe que malgré le calvaire des populations, cette fameuse opération continue. Avec la bénédiction du roi de Mandé, elle persiste et signe sans autant  faire une évaluation. D’ailleurs, je t’informe que mon frère N’Golo a été expatrié avec des milliers personnes. Donc, ici au pays des hommes Allah Makônô le chômage ne fait que commencer.

Subahanalahi ! I ko di ?

Ce n’est pas tout, les cinq corps de nos soldats ont été repêchés du fleuve Niger sans vie, paix à leurs âmes ! Selon les kibaru locaux, le fils du pays des hommes Allah Makônô est parti chez nos mauvais colonisateurs, c’est à dire en France, tandis qu’ici au pays de hommes Allah Makônô, c’est le grincement des dents.   Donc, c’est pour vous dire qu’ici au pays des hommes Allah Makônô c’est la peur au ventre. Hum, remets à Dieu, lui seul à la solution. Allah ka tinyè dèmè. Non, Allah tè môgô dèmèn k’i to ngalo kan !

Les populations sont déçues du Président de la République. D’ailleurs les populations continuent d’observer et jurent de ne plus voter pour lui pour la prochaine élection présidentielle. Selon la radio Kibaru, le président des hommes Allah Makônô est en voyage. Rassure-toi, je te donnerais les détails la  semaine prochaine.

Cependant, l’actuel problème demeure. J’ai besoin d’une petite somme d’argent pour la famille pour ne pas mourir de faim. Car, cette bonne dame que le président vient de nommer n’a aucune pitié des pauvres du pays des hommes Allah Makônô et n’écoute personne.

Que faire face à cette situation ?

Pardon, la situation est dramatique.

D’ici là, je te laisse ici. Que  Dieu sauve le pays des hommes Allah Madôkô !

Vive le Mali, Un Peuple Un But Une Foi.

Vive l’armée ! Que Dieu bénisse le Mali ! Amen.

 

A lundi prochain.

Ton frère Npè au pays

 Des hommes Allah Makônô 


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here