Centre d’Orientation Professionnel de Coupe et Couture (COPCC): Le centre offre 200 bourses en coupe et couture

A l’occasion de la sortie de la 37ème promotion baptisée « promotion Madame Haïdara Djènèba Sy », marraine de ladite promotion, le centre d’orientation professionnel de coupe et couture a organisé une cérémonie, le jeudi 11août au CICB. La cérémonie était placée sous la présidence du représentant du ministre de l’emploi et de la formation professionnelle, Youssouf Coulibaly en présence de la marraine, du directeur du centre, Sambou Fané, de la Gouverneure du district de Bamako, Madame Sacko Aminata Kane, du Général Néma Sagara et du Président de l’UJMMA, Mohamed Maki Bah.
Cette cérémonie a débuté sous le ton de l’hymne nationale du Mali, accompagné par la fanfare nationale pour l’expression patriotique de la nation, puis ont suivi la remise de 200 bourses aux associations, services sociaux et autres, avant de terminer avec la remise de diplômes aux différents récipiendaires pour les 3 ans d’effort d’études en 11 lots.
Selon le directeur du Centre Orientation Professionnel de Coupe et Couture, Monsieur Sambou Fané, ce centre a été créé en septembre 1972. Il vise à promouvoir l’Independence économique de la femme à travers son intégration dans le circuit de production ; dresser un garde-fou contre la déperdition scolaire féminine, en offrant aux filles qui n’ont pas eu la chance d’effectuer des études avancées, la possibilité de préparer un métier et de gagner leur vie.
C’est dans cette optique que les jeunes filles reçoivent des formations théoriques de maîtres tailleurs et des notions en gestion d’entreprise, a-t-il exprimé.
Pour Madame Haïdara Djènèba Sy de l’Union des Jeunes Musulmans du Mali (UJMMA), c’est un honneur aux femmes non seulement en matière d’emploi des jeunes filles de l’union en particulier, mais aussi à toute la femme malienne en général, dit-elle.
Selon Madame Haïdara Djènèba Sy, c’est un grand soulagement pour les arabophones, surtout dans le cadre des difficultés sur le marché de l’emploi avec la mise à disposition de 100 bourses cette année en faveur de l’UJMMA et 50 bourses par an pour les années à venir. Et d’ajouter que la formation obtenue, les connaissances acquises vont aboutir à l’autonomisation recherchée de la femme, facteur déterminant de leur contribution à l’épanouissement personnel et celui cde leur famille.
Ainsi, en plus des 100 bourses obtenues par l’UJMMA, des associations et le service social ont bénéficié chacun des bourses. Plus de 10 Rotary Clubs de Bamako ont chacun 5 bourses, le service social de l’armée, Lion’s Clubs, CAFO, APDF, la Maison de la femme de la rive gauche, Madame Urbain, la fanfare Nationale, Saoudou Diabaté en ont aussi bénéficié.
La remise de diplômes a mis fin à cette cérémonie. Les 3 premiers récipiendaires du premier lot étaient accompagnés de cadeau d’une machine à coudre. Leurs diplômes ont été remis par Madame la gouverneure, Sacko Aminata Kane. Les autres lots ont été remis par le Général Nema Sagara et les invités de la cérémonie ont remis les autres diplômes aux récipiendaires.

Boureïma Tembely
Source: La Boussole

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here