Crise au Mali: 168.000 réfugiés et plus de 52.000 déplacés recensés par les autorités maliennes

La crise que traverse le Mali a poussé nombreux de nos compatriotes à trouver refuge dans les pays de la sous-région à savoir (l’Algérie, Niger, Burkina Faso, Mauritanie). En plus de ces vagues de réfugiés il faut compter aussi, une masse de déplacés à l’intérieur du pays. Pour faire le point de cette situation, la Direction Nationale du Développement Social, à travers son directeur Ibrahima Abba Sangaré, a rencontré les hommes des médias le samedi dernier. Et il ressort de cette rencontre que le pays a enregistré 168.000 réfugiés dans les pays voisins depuis fin 2013, dont près de 50.807 ont regagnés la patrie volontairement et spontanément. Quant aux déplacés à l’intérieur du pays, ils sont environ plus de 52.000 à fuir les conséquences de cette crise dans le septentrion Malien.

la repartions des refugiés entre les pays limitrophes est la suivante : Burkina Faso (32.687 réfugiés), la Mauritanie (66.392), Niger (48.928), l’Algérie (1.500) la Guinée (24 ), le Togo( 230). Selon, le ministère de la Solidarité et de l’Action Humanitaire, des politiques ont été mises en œuvre pour le rapatriement de nos compatriotes installés hors du pays et ceux déplacés à l’intérieur. Cette politique a permis le retour de 51.000 de nos compatriotes qui étaient dans les pays voisins. Et a touché aussi ceux déplacés dans les autres régions du pays au nombre de 52.000. Au cours des échanges, le directeur national du développement social, Ibrahima Abba Sangaré a indiqué : « Après les élections de 2013, nous avons enregistré environ 168 mille réfugiés Maliens dans les pays voisins.

En Mauritanie, au Niger, au Burkina Faso et dans d'autres pays comme la Guinée, le Ghana et le Togo. Mais, nous sommes heureux aujourd'hui de constater qu'au mois de juillet 2016 la situation s'est beaucoup améliorée, malgré les mouvements de fluctuations au niveau des chiffres. Parce que les gens sortent et rentrent et le déplacement des personnes comme vous le savez est toujours tributaire de la situation sécuritaire du pays. Ainsi, on a enregistré en juillet 2016, 50807 de nos compatriotes qui sont rentrés de façon volontaire et spontanée provenant de différents pays. Et, sur le plan des personnes déplacées internes, aujourd'hui nous avons 52163 personnes qui se trouvent en situation de déplacement à l'intérieur du pays; dans une région ou d'une autre, suite aux événements de la crise ».

Selon la direction nationale du développement social, en collaboration avec son ministère de tutelle, des moyens colossaux sont déployés sur tous les plans pour permettre le retour des maliens au bercail. Et cela en aidant nos compatriotes dans les différents secteurs de la vie pour une amélioration significative de leurs conditions de vie. Pour preuve, la Direction nationale du développement social était présent pour jouer toute sa partition, le mercredi dernier à l’accueil de nos compatriotes venues d’Algérie, dont le nombre s’élevait à 424 maliens de retour volontaire.

Sidiki Adama Dembélé, Stagiaire

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here