Paix et réconciliation nationale: Association « Tiwalte » forme des jeunes filles ambassadrices de la paix au Mali

Le siège de l’Impact Hub a abrité, le samedi 13 Août 2016, le lancement des activités de l’Association « Tiwalte » à travers l’atelier de formation des jeunes filles Ambassadrices de la paix au Mali. La cérémonie solennelle de lancement a enregistré la présence de la promotrice de l’Association « Tiwalte », Fatima Al lanssar, du représentant du ministère de la Promotion de la Femme, de l’Enfant et de la Famille et du représentant de l’Ambassade des Etats-Unis au Mali.
Une journée durant, une trentaine de jeunes filles venant de divers horizons du Mali ont échangé sur des sujets visant à renforcer leur capacité notamment en leadership, en entreprenariat et la promotion de la paix au Mali.

Cependant, il faut noter que les participantes ont appris au cours de cet exercice à avoir confiance en soi. Dans son intervention, la promotrice de l’Association « Tiwalte », Fatima Al Lansar a indiqué que son regroupement œuvre pour la promotion de l’éducation de la jeune fille dans notre pays. Selon elle, l’association a deux objectifs principaux à savoir : la construction des écoles pour la formation des jeunes filles nomades à Tombouctou et la formation des jeunes filles ambassadrices de la paix au Mali. A l’en croire, le premier objectif n’a pas pu encore voir le jour à cause de l’insécurité qui règne dans la partie nord du pays. Alors, expliqua-t-elle, l’association est directement passée au deuxième objectif qu’est la formation des jeunes filles en entreprenariat et en leadership et la promotion de la paix.

Il s’agit, selon elle, de sélectionner les jeunes filles venant de toutes les 8 régions du Mali pour les transformer en véritable ambassadrice de la paix. A cet effet, dira l’initiatrice de l’association « Tiwalte », Fatima Al Lanssar, son association a fait appel aux jeunes dames entrepreneurs sociales talentueuses qui ont contribué au développement de leurs communautés pour qu’elles servent de source d’inspiration pour les futures ambassadrices de la paix. Rappelons que la promotrice de l’Association « Tiwalte », Fatima Al Lansar est une étudiante malienne en droit international aux Etats-Unis. Elle est bénéficiaire d’une bourse d’étude dans le cadre de l’octroi des bourses de formation de master aux Etats-Unis pour les meilleurs élèves africains.

Moussa Dagnoko

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here