Epilogue d’une législative partielle: Assemblée nationale : bienvenue à Bouréma Dicko, député élu à Barouéli

Le lundi 15 août, la Cour constitutionnelle a proclamé les résultats définitifs du 2e tour de l’élection d’un député à l’Assemblée nationale. Cette élection qui avait mobilisé le dimanche 7 août les populations du cercle de Barouéli, a enregistré 47,07 % de taux de participation. Au décompte final, le candidat de l’Adéma/PASJ, Bouréma Dicko est élu avec 54,34 % des voix contre 45,66 % pour son challenger de l’URD, Modibo Niaré.
La proclamation des résultats définitifs de l’élection législative partielle à Barouéli a enregistré la présence des 9 sages de la Cour présidée par Manassa Danioko et des militants du Parti africain pour la solidarité et la justice (Adéma/PASJ).
Le 1er tour de cette élection avait porté en tête le candidat Modibo Niaré de l’URD. La raison de cette victoire du parti de l’Abeille est toute simple : elle a rallié toutes les grosses pointures de la majorité présidentielle.
Après les urnes, la Cour constitutionnelle a examiné les 1451 bulletins nuls du dépouillement par les agents électoraux, 207 ont été déclarés valables par la Cour au motif que l’expression du choix de l’électeur ne prêtait à aucune confusion.
Le scrutin du 7 août a donné des résultats suivants : le nombre d’inscrits était de 94 199, les votants étaient de 39 631, soit un taux de participation de 42,7 %. 1244 bulletins nuls ont été enregistrés. 38 387 suffrages ont été déclarés valables avec une majorité absolue de 19 194. La Cour Constitutionnelle, par la voix de la présidente Manassa Danioko, a affirmé n’avoir eu aucun recours. Le candidat Bouréma Dicko a obtenu 20 835 voix contre 17 552 pour Modibo Niaré.
C’est un député de plus pour l’Adéma pour achever le mandat du député de Yéléma Sidi Fomba, décédé il y a quelques mois.

Nia Dialla Kéita

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here