POLITIQUE: Le Gace créé : Soumaïla Cissé en route pour Koulouba

La cérémonie de lancement du Groupe d’action citoyenne pour l’émergence et la question Soumaïla Cissé (Gace) a eu lieu samedi 13 août 2016 sur l’esplanade vert de Badalabougou en face du Palais de la culture Amadou Hampaté Bah. Le groupe a pour objectif principal de soutenir l’honorable Soumaila Cissé.
Contribuer au développement du Mali, soutenir l’honorable Soumaïla Cissé et les idées qu’il défend pour un Mali nouveau, et l’aider à monter à Koulouba : tels sont les objectifs du Gace dont les activités ont été lancés le week-end dernier à Bamako.
Selon Albert Coulibaly, président du Groupe, l’initiative est venue d’un groupe de jeunes patriotes du quartier de Badalabougou puis elle a atteint quatre autres communes du district. "Nous demandons à tous les fils du Mali de nous rejoindre, car nous poursuivons un idéal, un modèle, bref la solution pour sortir notre pays de l’ornière", expliquera-t-il.
Selon lui, l’honorable Soumaïla Cissé est exemplaire. "D’abord, dès la proclamation des résultats du 2e tour de la présidentielle en 2013, il allé saluer IBK. Et lorsqu’il était ministre des Finances et de l’Equipement, il s’est illustré en bon patriote et serviteur loyal du Mali". En plus, a ajouté M. Coulibaly, son passage à la tête de l’Uémoa a été élogieux et réconfortant pour tous ses compatriotes. Une attestation a été remise au président de l’URD pour son engagement pour la cause du Mali.
Emu, le chef de file de l’opposition a salué le président du Gace et remercié toute la jeunesse de Badalabougou et de l’URD pour cette initiative qui, selon lui, doit être encouragée pour réussir les prochaines élections. "Le Mali est dans une situation critique, il n’appartient pas aux seuls politiques d’y faire face, mais bien plus à la jeunesse et aux femmes d’agir et de réagir par leur vote. Ce vote ne peut porter fruit si chacun de nous ne retire pas sa carte Nina. Je vous invite à retirer vos cartes pour provoquer le changement maintenant ou jamais. Je souhaite longue vie au Gace et demande à toute la jeunesse d’aider ce mouvement", a affirmé M. Cissé.
Mais, il a rappelé que l’espoir est toujours permis dans le pays. "Le gouvernement peut obliger toutes les entreprises à prendre des jeunes en stage. Moi, une fois au pouvoir, je ferai tout pour donner de l’emploi à tous les sortants de l’EN Sup et de la Faculté de médecine", a-t-il promis.
La cérémonie du lancement s’est déroulée en présence de certains barons de l’opposition et de l’URD dont l’honorable Mamadou Hawa Gassama, Baba Sow, président de la jeunesse de la Commune V, Abdramane Diarra, président du Mouvement des jeunes de l’URD et d’un public venu nombreux souhaiter bon vent à la nouvelle association.

Sabeleh Dembélé

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here