Mali : Au moins un mort dans une manifestation à Bamako

Le bilan provisoire d’une manifestation contre l’arrestation de l’activiste Mohamed Youssouf Bathily, alias "Ras Bath" dans la capitale malienne fait état d’un mort et d’une dizaine de blessés, selon une source hospitalière contactée par Sahelien.com.

Interpellé dans la nuit du lundi dernier, "Ras Bath" devait comparaitre, ce mercredi matin devant le tribunal de la commune 4 du district de Bamako.

Ses partisans pris d’assaut le tribunal pour demander sa libération. La manifestation a totalement dégénéré. Les forces de l’ordre ont fait usage de gaz lacrymogène et de balles réelles, selon des témoins sur place.

Des manifestants ont lancé des pierres, saccagé et incendié des véhicules dans l’enceinte du tribunal. Certains y des ordures sur la voie ont ajouté nos sources.

Le lundi dernier, l’animateur radio "Ras Bath" avait indiqué sur sa page Facebook qu’« au moment où je publie ces notes, je devrais être en route pour la Radio MALIBA FM, mais malheureusement, je suis en route pour le CAMP 1. Des militaires sont venus me chercher pour m´y conduire, en dehors des horaires administratifs. Il est plus de 20 heures à ‪‎Bamako »‬.

Pour l’heure, le motif de son arrestation n’est pas officiellement connu.

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here