Transfert : Al-Jaish, le dernier challenge de Seydou Keita

En fin de contrat avec l’AS Roma, Seydou Keita rejoint le club d’El Jaish au Qatar. L’ancien capitaine des Aigles s’est engagé hier avec le club qatari pour une pige de six mois. L’international malien était courtisé par le club depuis plusieurs mois, mais les négociations n’avaient pas abouti.

Désormais c’est chose faite car Seydoublen, comme l’appellent familièrement les supporters, a signé hier un contrat de six mois avec le deuxième du championnat qatari la saison dernière. Seydou Keïta, 36 ans, ne sera pas à sa première expérience en championnat asiatique puisqu’il a évolué en Chine de 2012 à 2014 sous les couleurs de Daïlan Aerbin. Avec Al-Jaish, le joueur le plus capé du Mali (102 sélections) et meilleur buteur des Aigles (24 buts) participera à la prochaine Ligue des champions d’Asie.

L’équipe, faut-il le rappeler, est dirigé par l’ancien international français et ancien entraîneur des Eléphants de Côte d’Ivoire, Sabri Lamouchi.
Seydou Keïta était libre de tout contrat depuis le mois de juillet. Formé au CSK (Centre Salif Keïta), l’ancien international a porté le maillot de plusieurs clubs dans sa riche carrière : le CSK, Lens, Lorient, Marseille, le FC Séville, le FC Barcelone avec lequel il a remporté deux Ligues des champions d’Europe, Daïlan Aerbin et l’AS Rome. La dernière apparition du joueur avec la sélection nationale remonte à la phase finale de la CAN, Guinée Equatoriale 2015 où le Mali a été éliminé dès le premier tour. Avec les Aigles, il a été deux fois médaillé de bronze de la CAN en 2012 au Gabon et en Guinée Equatoriale et un an plus tard en Afrique du Sud (2013). Il totalise aujourd’hui 7 phases finales de CAN et est le joueur malien qui n’a raté aucune édition à laquelle notre pays a participée de 2002 à 2015.

Avant d’intégrer la sélection, Seydou Keïta avait remporté la médaille de bronze avec la sélection nationale junior à la Coupe du monde de la catégorie en 1999 au Nigeria, avec en prime, le trophée de meilleur joueur du tournoi. L’ancien capitaine des Aigles n’a pas encore annoncé officiellement la fin de sa carrière internationale et nombre d’observateurs pensent qu’il pourrait être appelé par le sélectionneur national, Alain Giresse pour la prochaine phase finale de la CAN, Gabon 2017.

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here