Lancement de l’édition 2016 des vacances citoyennes à Bandiagara : Le ministre Koita appelle les jeunes à plus d’engagement citoyen

La journée internationale de la jeunesse consacrée le 12 août de chaque année a été mise à profit par le ministère de la jeunesse et de la construction citoyenne, le vendredi dernier à Bandiagara pour le lancement des activités des vacances Citoyennes, édition 2016. La cérémonie était placée sous la présidence du chef du département Amadou Koïta, en présence du nouveau
secrétaire général du ministère Drissa GUINDO, des autorités administratives de la localité, du maire de Bandiagara et des notabilités.
Ils étaient des centaines de jeunes de la ville à braver la pluie au stade municipal, pour prendre part à l’activité aux côtés des jeunes du Mali venus de l’ensemble du territoire national, en vue de participer aux Vacances Citoyennes.
Le coordinateur des chef de quartiers de Bandiagara, après avoir souhaité la bienvenue à toute la délégation et aux jeunes, a dit que la pluie qui vient d’ arroser
cette cérémonie est un bon signe dans notre pays ,car c’ est le signe du bonheur de la paix pour laquelle, il a priée aux bénéfices du Mali , qui vit des moment difficiles .
Quant à la maire, elle souligna que l’initiative est salutaire et qu’elle est facteur de cohésion sociale, de brassage entre les filles et fils du Mali.
Les Vacances Citoyennes, a-t-elle dit en substance, demeurent un forum d’échange, de dialogue pour parler à la jeunesse et de l’écouter également. Le bon
citoyen jouit de ses droits civiques et fait aussi ses devoirs, c’est aussi celui qui aime son pays. La tolérance nous permet de vivre en harmonie dans la société, a-t-elle évoqué.
Le président du conseil national de la jeunesse du Mali a, dans son intervention, souligné que le choix de Bandiagara pour abriter le lancement desdites vacances tient à son authenticité sur le plan naturel traditionnel et culturel .Elle a donné au monde de grands hommes du savoir comme Amadou Ham pâte Bah et de religieux. Il n’a pas oublié de rendre hommage à feu Niaga Tembely et à Seydou Nantoumé, parrain. Pour lui, il est temps que la jeunesse malienne se lève pour conjuguer ses efforts, à ceux des plus hautes autorités du pays pour sortir notre pays de l’emprise des forces étrangères incapables, de faire en sorte que le Mali récupère Kidal.
Il y a eu trop de conférences, de rencontres sans effets. « L’organisation des Vacances citoyennes s’inscrivent dans la vision de son Excellence Monsieur Ibrahim Boubacar KEÏTA, Président de la République, Chef de l’Etat, qui dans son programme présidentiel « le Mali d’Abord »a fait de la jeunesse un levier important du développement » a souligné le ministre Koïta. Pour le ministre de la jeunesse et de la construction citoyennes Amadou Koïta, « la Journée Internationale de la Jeunesse dont le thème retenu est : « Jeunesse : en route pour 2030 : Eliminer la pauvreté et parvenir à une production et une consommation durables. » est l’expression de la participation effective de la jeunesse au combat du développement économique, social et culturel du pays », avant de dire le thème retenu pour célébrer les deux évènements est : « Rôle de la jeunesse dans la construction citoyenne ». Il poursuit « Toute chose qui ne se concrétisera sans la paix, la sécurité. Vous n’êtes pas sans savoir que notre pays fait face à une menace des hommes sans foi et sans loi qui n’ont comme entreprise que la terreur, et la désolation. Et qui malheureusement instrumentalisent la jeunesse dans la mise en œuvre de leurs desseins mortifères. Comme le rappelle si bien le dernier refrain de notre hymne national «Nos cœur vibrent d’Esperance».
Le patron du département M. Koïta ajouta que le renouveau de notre pays passe par la construction citoyenne, car le président de la république incarnant la nation, avec une foi vivante de l’espoir d’une nation qui ne veut ne pas mourir, place en vous cet espoir.
La thématique de cette année, je veux que vous l’acceptiez comme un challenge, un renouveau. En vous engageant plus dans le processus de mise en œuvre de l’Accord pour la paix et réconciliation.
Des remises de matériels d’assainissement et des lots de maillots à la jeunesse ont couronné la cérémonie.

A la fin de son intervention, le ministre déclara lancées les activités des Vacances Citoyennes.

Bany ZAN, envoyé spécial

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here