En marge de la finale de la coupe de feu Mamadou Ely Diarra dit “Diarradjan” dimanche dernier à Koulikoro : La Ligue de Koulikoro offre un trophée de reconnaissance à Kolon Sidibé pour tout ce qu’il a fait pour le football malien

Parrainée par Boukary Sidibé dit Kolon, la première édition de la Coupe de la Ligue de football de Koulikoro dotée du trophée de feu Mamadou Ely Diarra a connu son épilogue, dimanche 14 août, sur le terrain Diarra H, en présence de plusieurs personnalités du monde sportif dont Amadou Diakité, membre de la CAF et la gloire du football voirien, Laurent Pokou. Le trophée a été remporté par Baoulé Club face à Badenya (1 but à 0). Cette cérémonie a été une belle occasion pour rendre un vibrant hommage à un dirigeant sportif qui a tout donné au football malien. Il s’agit de Boukary Sidibé dit Kolon (président du Stade Malien de Bamako et vice-président de la Fédération malienne de football), qui vient d’être nommé Ambassadeur du Mali aux Emirats Arabes Unis. Le monde sportif, à l’unisson, salue cette marque de confiance du Président IBK.

C’est dans une atmosphère empreinte d’émotions que la finale de la 1ère édition de la Coupe de la Ligue de Football de Koulikoro s’est jouée dimanche 14 août dernier, au Stade Diarra H, en présence de plusieurs dirigeants sportifs dont notre compatriote Amadou Diakité, membre de la Confédération Africaine de Football (CAF). On notait aussi la présence de Boubacar Baba Diarra, président de la Fédération malienne de football, Mamoutou Touré dit Bavieux (membre de la Femafoot et membre de la Commission Marketing de la CAF). L’invité d’honneur de cette finale, c’est bien Laurent Pokou, une ancienne gloire du football africain, qui a effectué le déplacement d’Abidjan à Bamako. Sans oublier les autorités politiques et administratives dont l’Honorable Diarassouba, Questeur à l’Assemblée nationale.  Cette coupe était dotée du trophée  de feu Mamadou Ely Diarra, décédé il y a une année (il fut un dirigeant sportif exemplaire).

Baoulé Club  remporte le trophée

Cette finale a opposé Baoulé Club au Badeyan. Au finish, c’est Baoulé Club qui a remporté le trophée, après avoir battu Badenya sur le score de 1 but à 0, grâce à un pénalty exécuté par Yoro Sangaré, capitaine du Baoulé Club. Du coup, Baoulé Club s’adjuge le trophée plus une enveloppe de 300 000 Fcfa. Badenya, de son côté, s’est consolé avec une enveloppe de 250 000 Fcfa.

En marge de la finale de la coupe de feu Mamadou Ely Diarra dit “Diarradjan” dimanche dernier à Koulikoro :  La Ligue de Koulikoro offre un trophée de reconnaissance à Kolon Sidibé pour tout ce qu’il a fait pour le football malien
Ici, la photo des invités dont Laurent Pokou, Amadou Diakité, Boubacar Baba Diarra, Kolon Sidibé et les représentants des ligues avec les officiels du match

“Je remercie la Ligue de football de Koulikoro pour l’organisation d’un tournoi pour rendre hommage à feu Mamadou Ely Diarra. Cet homme a été un collaborateur de très longue date. Nous avons cheminé ensemble pendant une très longue période. Je pense que le football malien doit le regretter pour toujours, parce que les dirigeants sportifs de ce calibre sont très rares aujourd’hui dans la collaboration, la franchise et la prise de décision.  A mon avis, Diarradjan a été un dirigeant modèle.  C’est pourquoi, mon honneur est grand que je sois invité à participer à cette finale de la Coupe qui porte son nom” dira Amadou Diakité.

La ligue de Koulikoro, l’une des meilleures ligues du Mali

Le Président de la Fédération malienne de football, Boubacar Baba Diarra, a également salué la Ligue de Koulikoro pour cette belle initiative. “Je vous dis merci de l’invitation à votre finale régionale. Si je ne m’abuse, c’est la toute première fois que je reçois un tel honneur. Ma joie est d’autant plus grande que cette invitation m’offre l’occasion, en ma qualité de président du Comité exécutif de la Femafoot, de m’adresser directement à toute la ligue de football de la région. La raison est importante pour moi car il s’agit d’abord d’une consécration régionale, mais aussi d’un couronnement d’une saison. Je m’en voudrais si je ne participais pas à cette fête. Je m’en voudrais aussi si je n’assistais pas à une manifestation organisée par l’une des meilleures ligues du pays. Une ligue qui a largement justifié de son étiquette de ligue pilote avec celles de Kayes, Mopti et Sikasso. C’est encore pour cela que le Comité exécutif de la Femafoot a pour la Ligue de Koulikoro une particulière attention“précisera-t-il.

“Kolon laisse derrière lui un grand vide difficile à combler” selon Boubacar Baba Diarra

Au cours de cette finale, un vibrant hommage a été rendu au désormais nouvel Ambassadeur du Mali aux Emirats Arabes Unis, Boukary Sidibé dit Kolon, pour tout ce qu’il a fait dans le cadre du développement du football malien. Cela, à travers des messages pleins d’émotions, notamment de la part du président de la Femafoot, Boubacar Baba Diarra, du doyen des présidents des Ligues, Mamadou Bathily Dramé ainsi que du président de la Ligue de Koulikoro, Banou Makadji. “Il me semble opportun de parler d’un membre qui a eu une promotion, il a été nommé Ambassadeur du Mali dans les Emirats. Je veux parler de Boukary Sidibé, 1er Vice-président du Comité exécutif. C’est une reconnaissance du mérite, malgré son jeune âge. Cet honneur fait à Kolon touche également le Comité exécutif de la Femafoot où Kolon a montré son savoir-faire en prenant une part très importante aux résultats obtenus tant au niveau national qu’à celui de son club d’origine. Dévoué, disponible et respectueux, il l’a été tout le temps de notre compagnonnage. Face aux grandes décisions à prendre, il a toujours mis en avant le droit d’aînesse. Il a tissé des rapports de convivialité avec tous les membres de l’environnement du football. Il a aidé à régler les problèmes les plus inextricables du football malien. Il laisse un grand vide derrière lui, difficile à combler” dira le président de la Femafoot. Avant de conclure ainsi “Je voudrais que Kolon sache qu’il reste membre de la grande famille du football et que de son poste d’Ambassadeur du Mali, nous lui demandons de ne point oublier le football auquel il a rendu beaucoup de services”.

“Nous sommes très fiers de  la nomination de Kolon comme Ambassadeur” dixit Amadou Diakité

L’ancien président de la Fédération malienne de football, Amadou Diakité, garde un très bon souvenir sur Boukary Sidibé dit Kolon. “J’ai connu Kolon en tant joueur du Stade Malien de Bamako et ensuite en tant que dirigeant sportif. Je pense qu’il vient d’avoir une marque de confiance du président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, qui honore sa personne et le football malien. Ce qui prouve que notre football est dirigé par des gens compétents et des gens qui peuvent représenter le Mali a des niveaux très élevés. Mais c’est aussi une grande perte pour le football malien. Bien sûr, Kolon restera toujours dans la grande famille, mais ce ne sera pas comme une présence quotidiennement où il peut prendre des décisions pour conseiller. Nous savons la tâche qui lui est confiée, une mission du pays. Nous espérons qu’à la fin de cette mission, le football malien sera  toujours là et l’attendra pour bénéficier de son service” a déclaré Amadou Diakité.

L’un des temps forts aura été la remise d’un trophée de reconnaissance à Boukary Sidibé dit Kolon pour tous les efforts déployés dans le cadre du football koulikorois. C’est avec beaucoup d’émotions que Kolon, avec les larmes aux yeux, a reçu cette récompense des mains du président de la Femafoot. Le Président du Comité central des supporters du Stade Malien de Bamako, Ousmane Diakité dit Maraka était de la fête avec l’équipe des juniors du club de Sotuba.

                                A.B. HAÏDARA


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here