Kidal : le Gatia lance un ultimatum de 30 jours à la CMA

Le Gatia vient d’intimer l’ordre à la CMA de quitter la ville de Kidal dans les 30 jours à venir. Passé ce délai, ses combattants, précise-t-il, seront dans l’obligation d’user de leurs armes pour les y contraindre.

Après plus d’une semaine de pourparlers à Bamako, aucun compromis n’a été trouvé entre les deux mouvements. Cela fait suite aux affrontements entre les deux mouvements les 9 et 10 août derniers dans les environs de Tin-Essako à 70 km de la ville de Kidal. Le bilan de ces combats est très lourd du côté de la CMA : 39 morts, 3 véhicules brûlés, 7 autres récupérés en bon état et 34 blessés. Le Gatia déplore 5 morts et 24 blessés dont 3 graves.

Faute d’entente, la CMA avait menacé d’attaquer les positions des Forces armées maliennes, il y a quelques jours. Du côté du Gatia, les leaders auraient donné un ultimatum de 30 jours aux bandits armés de Kidal pour quitter la ville.

Les prochains jours s’annoncent cruciaux dans la ville de Kidal.

Y.C.

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here