Changement climatique: L’accord sur la COP 21 approuvé par l’assemblée nationale

79

Hier, mardi 23 août 2016, l’Assemblée nationale du Mali a adopté le projet de loi autorisant la ratification de l’accord de Paris sur les changements climatiques. Ledit accord fut adopté le 12 décembre 2015 par la 21ème session de la conférence des parties à la convention cadre sur les changements climatiques (Cop 21) et la 11ème session de la conférence des parties agissant en tant que réunion des parties au protocole de Kyoto (CMP), tenue à Paris, du 30 novembre au 12 décembre 2015. L’objectif principal de cet accord est de maintenir l'augmentation de la température mondiale en dessous de 2 degrés Celsius et de mener des efforts plus poussés pour limiter l'augmentation de la température à 1,5 degré Celsius au-dessus des niveaux préindustriels.

Les travaux étaient dirigés par le président de l’hémicycle, l’honorable Issaka Sidibé en présence du ministre de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement durable, Mme Keita Aïda M’Bo et d’autres personnalités. Cet accord qualifié d'historique permet de lutter contre le changement climatique et de déchaîner les mesures et les investissements pour un avenir résilient, durable et à bas carbone. Selon le rapporteur de la commission du développement rural et de l’environnement, l’honorable Salia Togola, l’objectif principal dudit accord est de maintenir l'augmentation de la température mondiale en dessous de 2 degrés Celsius et de mener des efforts plus poussés pour limiter l'augmentation de la température à 1,5 degré Celsius au-dessus des niveaux préindustriels.

L'accord institue des mesures tendant à renforcer les capacités d'adaptation aux effets néfastes des changements climatiques et à promouvoir la résilience des populations face aux changements climatiques. Il (l’accord) définit les obligations des Etats membres dans la mise en œuvre des actions visant à faire face aux impacts du changement climatique. Enfin, il permettra au Mali de bénéficier des transferts financiers et technologiques pour accéder à la transition énergétique et à l'adaptation aux impacts existants et à venir. Aux dires du rapporteur, la conférence des parties à la convention cadre sur les changements climatiques (Cop 21) comporte un préambule et 29 articles.

Il ressort des écoutes faites par la commission saisie au fonds que l’accord de Paris permettra au Mali de s’adapter aux impacts irréversibles des changements climatiques et d’exploiter son potentiel d’énergie renouvelable. « Le Mali à l'instar des autres pays en développement, en ratifiant l'Accord de Paris, bénéficiera des avantages suivants : le soutien technique et financier de la Convention et des institutions internationales en relation avec la Convention ; le renforcement de capacités et du transfert de technologies ; l'accès rapide aux financements du Fonds Vert Climat ; la mise en œuvre de la Contribution Déterminée Nationale (CDN) ; la possibilité pour le pays de disposer de plusieurs entités de mise en œuvre ; le développement des initiatives par les collectivités territoriales, les organisations de la société civile et des entreprises privées », a précisé le rapporteur de la commission saisie au fonds.

En outre, la commission du développement rural et de l’environnement recommande non seulement au gouvernement de veiller à la bonne organisation de la Cop 22 devant se tenir sou peu pour une meilleure participation du Mali, mais aussi d’intégrer les questions liées aux changements climatiques dans tous les programmes de développement du pays. Lors des débats, Mme le ministre a fait savoir que cet accord est très important pour le Mali. En outre, elle a souhaité l’accompagnement de la communauté internationale pour réduire les effets néfastes des changements climatiques. Après les débats, le projet de loi autorisant la ratification de l’accord de Paris sur les changements climatiques fut adopté par la majorité des députés à hauteur de 108 voix pour, zéro contre et zéro abstention.

Aguibou Sogodogo

aBamako

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here