Élection présidentielle française de 2017 : Nicolas Sarkozy en «réchauffement» dans la perspective de ce qui s’annonce comme un match retour

Surpris par la décision du peuple français l’ayant recalé dans sa tentative de rempiler, en 2012 (où il était arrivé en finale avec le candidat Socialiste, François Hollande), Nicolas Sarkozy, ancien président de la République, et actuellement à la tête du parti d’opposition Les Républicains, a déjà annoncé les couleurs : il vient de publier, le mercredi 24 août dernier, un ouvrage dans lequel il annonce sa candidature pour un nouveau mandat présidentiel en 2017. Intitulé ‘Tout pour la France’, l’ouvrage de 231 pages et édité chez Plon, constitue ce qu’on peut (au propre comme au figuré) considérer comme le livre-programme de M Sarko, pour la prochaine présidentielle prévue dans moins d’une année. Aussi, celui qui a décidé d’aller à nouveau solliciter la confiance des Français, a annoncé se plier aux règles de la primaire, en quittant, lundi, la présidence du parti Les Républicains.

Dans cette publication qui se subdivise en cinq chapitres- «Le défi de la vérité » (I), « Le défi de l’identité » (II), « Le défi de la compétitivité » (III), « Le défi de l’autorité» (IV), « Le défi de la liberté» (V)- le candidat fait mention de toutes les péripéties par lesquelles il est passé avant de prendre une décision qui «ne fut pas facile», selon lui. «Rarement dans ma vie ai-je aussi profondément réfléchi aux conséquences d’une décision. J’ai hésité. J’ai retourné les données du débat dans tous les sens. (…) Et finalement j’ai décidé. Ce fut comme un soulagement car l’évidence s’était imposée. J’ai senti que j’avais la force de mener ce combat à un moment si tourmenté de notre histoire», a déclaré, Nicolas Sarkozy qui vient aujourd’hui compléter à 13 la listes des candidats en position sur le starting-block.

Comme pour dire qu’après sa déculottée  de 2012, Sarkozy se prépare…au match retour. Qui pourrait (à nouveau) l’opposer au Socialiste Hollande, dans cette course désormais ouverte pour l’Elysée.

Papa Sow/Maliweb.net


Maliweb

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here